International
URL courte
Situation en Syrie (printemps 2017) (181)
11433
S'abonner

Le quartier de Qaboun, situé à l’est de Damas, est complètement libéré des combattants et se trouve actuellement sous le contrôle de l’Armée syrienne libre, relate la chaîne de télévision syrienne Al-Ikhbariya.

« L'armée syrienne a repris le contrôle du quartier de Qaboun à Damas », a déclaré la chaîne de télévision syrienne Al-ikhbariya, citant ses propres sources.

Jusqu'à récemment, le quartier de Qaboun représentait un bastion important des terroristes dans la banlieue est de Damas. Pendant plus d'un mois, les troupes gouvernementales ont mené activement des actions militaires contre les terroristes du groupe Front al-Nosra à Qaboun et détruit les positions de tir, d'où les combattants pilonnaient les quartiers résidentiels de la capitale syrienne.

Au début de la semaine, les autorités de la Syrie et plusieurs groupes terroristes ont conclu un accord final, sur la base duquel une partie des combattants et des membres de leurs familles ont quitté le quartier de Qaboun pour Idlib. Une autre partie des combattants ne faisant pas partie du Front al-Nosra a décidé de déposer les armes en échange d'une amnistie, selon le décret du Président syrien Bachar el-Assad.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Situation en Syrie (printemps 2017) (181)

Lire aussi:

Assad compare la guerre en Syrie à la guerre de l’URSS contre le nazisme
Le ministre marocain de la Santé explique que l’hydroxychloroquine est la cible de l’industrie pharmaceutique - exclusif
Diego Maradona est décédé à l'âge de 60 ans
Il faut mettre les migrants «dans des avions pour les renvoyer chez eux» plutôt que de les disperser, estime Zemmour
Tags:
terrorisme, Front al-Nosra, Etat islamique, Damas, Syrie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook