Ecoutez Radio Sputnik
    Corée du Nord

    Le missile nord-coréen s’est écrasé à 500 km de la Russie

    © Sputnik. Ilya Pitalev
    International
    URL courte
    91265859417

    Le missile tiré cette nuit par la Corée du Nord a fini sa course dans les eaux japonaises, et ne présentait aucun danger pour la Russie, a annoncé le ministère russe de la Défense.

    Les systèmes russes de détection d'alerte aux missiles ont suivi pendant 23 minutes le trajet du missile nord-coréen, jusqu'à ce qu'il ne s'écrase en mer du Japon, à près de 500 km du territoire russe, a informé ce dimanche le ministère russe de la Défense.

    « Le missile suivait une trajectoire en direction opposée des frontières russes, et il en était considérablement éloigné », lit-on dans un communiqué diffusé par le ministère.

    « Le tir ne présentait aucune menace pour la Russie », indique également le communiqué, tout en précisant que les systèmes russes de DCA sont en disponibilité opérationnelle.

    Plus tôt, la Maison-Blanche a affirmé que le missile était tombé « si près du sol russe (…) que le président ne peut imaginer que la Russie en soit contente ».

    La Corée du Nord a procédé dimanche à un tir de missile balistique, le premier depuis l'élection du nouveau président sud-coréen, a annoncé l'armée sud-coréenne dans un communiqué.

    Le missile, tiré vers 05h27 locales depuis Kusong, au nord-ouest de Pyongyang, a effectué un vol de 700 km et atteint une altitude de plus de 2 000 km avant d'atterrir en mer du Japon à 400 km des côtes nord-coréennes, selon des responsables sud-coréen et japonais.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    La DCA russe en alerte suite au tir nord-coréen
    Tir de missile nord-coréen: l'engin se dirigeait-il vers la Russie avant d'exploser?
    Séoul doute que la Corée du Nord soit capable de ramener ses missiles dans l’atmosphère
    Tags:
    tir de missiles, Russie, Corée du Nord
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik