International
URL courte
4516
S'abonner

Insensible à la menace de Pyongyang de couler le porte-avions Carl Vinson, le Pentagone a annoncé que le navire ne quitterait pas la région de la péninsule coréenne et participerait à des opérations conjointes avec la Corée du Sud.

« Des exercices conjoints sont en cours entre la Corée du Sud et les États-Unis (avec la participation du porte-avions) », a communiqué l'agence Yonhap se référant à des militaires sud-coréens.

L'agence indique que les militaires n'ont pas précisé quand prendront fin ces opérations.

Le groupe aéronaval américain conduit par le porte-avions USS Carl Vinson est arrivé à proximité de la péninsule coréenne le 29 avril. A mesure de son avancée vers la mer du Japon, le porte-avions a participé à des exercices conjoints, d'abord avec les forces aériennes d'autodéfense japonaises, puis avec la marine sud-coréenne.

Le Carl Vinson embarque environ 70 avions et hélicoptères de combat, dont 24 avions multi-rôle F/A18, dix ravitailleurs, dix avions anti-sous-marins S-3A,  six hélicoptères de lutte anti-sous-marine SH-3H, quatre avions de guerre électronique EA-6B et quatre avions de surveillance aérienne E-2.

Outre le Carl Vinson, le groupe naval américain comprend le croiseur Lake Champlain et les destroyers Michael Murphy et Wayne E. Meyer dotés du système avancé anti-missile Aegis.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Les USA et le Japon entament des exercices au sud de la péninsule coréenne
Trump envoie une «armada» vers la péninsule coréenne
Le porte-avions USS Carl Vinson entre en mer du Japon
L’Égypte a besoin d’armes, la France répondra-t-elle présente?
Tags:
opérations militaires, exercices conjoints, USS Carl Vinson (porte-avions), Pentagone, Pyongyang, Péninsule de Corée, Corée du Sud, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook