Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump constate la sortie des États-Unis de la stagnation économique

    Le risque de destitution de Trump fait trembler les bourses US

    © AFP 2018 TIMOTHY A. CLARY
    International
    URL courte
    17198

    Les craintes d'une éventuelle destitution de Donald Trump sur fond de nouvelles révélations du NYT concernant le limogeage du chef du FBI ont fait plonger les indices boursiers américains.

    Wall Street s'est inscrite en forte baisse mercredi matin sur fond de polémiques, autour du locataire de la Maison-Blanche, qui risquent d'empêcher la mise en œuvre des réformes économiques et fiscales très attendues par le marché.

    Vers 10h10, l'indice Dow Jones Industrial Average reculait de 215,82 points et le Nasdaq, à dominante technologique, de 71,19 points. L'indice élargi Standard & Poor's 500 cédait pour sa part 22,84 points, soit 0,95 %, à 2 377,83 points.

    Les analystes indiquent que cette mauvaise disposition s'explique par les tensions liées à un récent article du New York Times selon lequel le Président Trump aurait demandé en février à James Comey, alors directeur du FBI, d'abandonner l'enquête sur les contacts russes de son ancien conseiller à la sécurité nationale Michael Flynn.

    Ces rapports ont fait suite aux informations parues lundi selon lesquelles M. Trump aurait divulgué des informations classifiées au ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, lors de sa visite à Washington.

    En plus, les nouvelles révélations font naître des soupçons d'obstruction à la justice de la part du dirigeant US, ce qui est passible d'une mesure de destitution. Les investisseurs craignent ainsi que la multiplication des scandales politiques ne ralentisse le rythme des réformes promises par le Président américain, voire aboutisse à une destitution.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Scandale Trump: un sénateur US explique qui est le vrai «traître»
    Trump divulgue des secrets à Lavrov: nouveau fake des médias US, selon Moscou
    Limogeage du chef du FBI, de nouvelles hypothèses
    Tags:
    indices, bourse, destitution, FBI, présidence américaine, Wall Street, Michael Flynn, James Comey, Donald Trump, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik