Ecoutez Radio Sputnik
    Quand les gardes du corps d’Erdogan font le coup de poing à Washington (VIDEO)

    Quand les gardes du corps d’Erdogan font le coup de poing à Washington (VIDEO)

    © AFP 2017 ARIS MESSINIS
    International
    URL courte
    10497142847

    La visite du Président turc Recep Tayyip Erdogan aux États-Unis, ce 16 mai, a été marquée par une bagarre générale entre opposants et partisans du dirigeant de la Turquie. Les agents de sécurité de M. Erdogan ont également participé aux combats.

    Neuf personnes ont été blessées et deux arrêtées au cours d'une altercation près de la résidence de l'ambassadeur de Turquie, dans la capitale des États-Unis. Les agents de sécurité de Recep Tayyip Erdogan s'en sont pris aux opposants du dirigeant turc, indique le Guardian. Tout cela a eu lieu au cours d'une visite du Président turc aux États-Unis.

    Selon des témoins, la bagarre a éclaté lorsque les agents de sécurité de M. Erdogan ont attaqué des manifestants brandissant un drapeau du Parti de l'union démocratique (PYD) kurde syrien. Le porte-parole du département de police métropolitaine du district de Columbia, Dustin Sternbeck, a déclaré que l'altercation avait éclaté entre deux groupes, mais il n'a pas précisé les circonstances. Il a confirmé que deux individus avaient été arrêtés, dont l'un est accusé d'avoir agressé un agent de police.

    Une filiale de la télévision NBC indique que le chef d'État turc était à l'intérieur de la résidence de l'ambassadeur à ce moment-là.

    « Tout à coup, ils ont couru vers nous », a déclaré à ABC Lucy Usoyan, présidente-fondatrice du Fonds de secours Yézidi, ajoutant qu'elle avait été attaquée par un partisan pro-Erdogan.

    M. Erdogan a tenu la veille des négociations avec le Président des États-Unis, Donald Trump. La visite du Président turc s'est déroulée dans un contexte tendu entre les deux pays, dû à la récente décision de Donald Trump d'armer les Kurdes syriens luttant contre Daech. Ankara estime que les forces kurdes en Syrie sont liées au Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), organisation considérée comme terroriste par la Turquie.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Quand la garde d'Erdogan s'engueule avec les services secrets US
    La Turquie va-t-elle chasser l'Otan de ses bases aériennes?
    Trump-Erdogan: négociations tendues en perspective
    Quelles seront les conséquences des livraisons d’armes US aux Kurdes?
    Tags:
    opposition, partisans, émeutes, manifestation, Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), Parti de l'Union démocratique (PYD) kurde syrien, Recep Tayyip Erdogan, Turquie, Washington, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik