Ecoutez Radio Sputnik
    THAAD

    Séoul réorienterait le THAAD vers le nord pour rassurer la Chine

    © REUTERS / U.S. Department of Defense
    International
    URL courte
    4113

    La Corée du Sud veut persuader les États-Unis de réorienter leur bouclier antimissile THAAD vers le nord afin de rassurer la Chine préoccupée par son déploiement.

    Lee Hae-chan, envoyé spécial du président sud-coréen Moon Jae-in en Chine, présentera à Pékin un plan d'action visant à dissiper ses inquiétudes face à l'installation du bouclier antimissile américain THAAD en Corée du Sud.

    Selon une source proche du dossier contactée par Sputnik, Séoul proposera de réorienter les radars THAAD, de manière qu'ils ne soient pas capables de surveiller le territoire chinois, et de garantir sa non-adhésion au système global de défense antimissile américain. La Corée du Sud transférera ces mêmes propositions à Washington, a fait savoir l'interlocuteur de l'agence.

    L'implantation du bouclier antimissile américain THAAD (Terminal High Altitude Area Defense) en Corée du Sud, destiné à contrecarrer les menaces venues du Nord, suscite l'irritation de Pékin qui le considère comme une menace contre ses propres capacités de dissuasion et pour la sécurité régionale.

    Début mai, le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Geng Shuang a appelé les parties américaine et sud-coréenne à arrêter le processus d'implantation du système THAAD. Pour sa part, le nouveau Président sud-coréen Moon Jae-in a promis d'engager un dialogue avec Washington et Pékin au sujet du déploiement du bouclier antimissile dans son pays.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Pékin exige la «fin immédiate» du déploiement du THAAD en Corée du Sud
    Séoul reçoit des informations du radar THAAD… par téléphone
    Séoul et Washington se renvoient la facture des missiles THAAD
    Tags:
    diplomatie, sécurité, défense antimissile, système antimissile THAAD, Moon Jae-in, Lee Hae-chan, Péninsule de Corée, Chine, Corée du Sud
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik