International
URL courte
17136
S'abonner

Au bout de six mois de l’enquête sur la soi-disant ingérence russe dans l’élection présidentielle aux États-Unis, la justice aurait désigné les principaux suspects.

La chaîne de télévision NBC News communique, se référant à ses propres sources au sein de la justice américaine, que l'ex-conseiller à la sécurité nationale Michael Flynn et l'ex-directeur de campagne de Donald Trump, Paul Manafort, seraient les personnages clés de l'enquête.

Selon les sources de NBC News, dans le cadre de l'enquête menée ces six derniers mois, le grand jury a demandé de présenter de nombreux documents concernant Michael Flynn et Paul Manafort afin de faire la lumière sur leurs liens avec la Russie. Plusieurs mandats de comparution leur ont été envoyés.

La chaîne fait savoir que MM. Flynn et Manafort sont considérés comme les principaux suspects, bien que leurs avocats nient leur faute.
Fin décembre dernier, l'administration du Président sortant Barack Obama a frappé de sanctions neuf personnes physiques et morales russes, dont le GRU (Direction générale des renseignements de l'état-major des forces armées russes) et le FSB (Service fédéral de sécurité russe), pour leur « ingérence dans l'élection » et « la pression exercée sur les diplomates américains » en poste en Russie.

Le Sénat américain a annoncé dans la foulée son intention d'ouvrir sa propre enquête. Cependant, aucune preuve de l'implication de la Russie dans des cyberattaques visant à influer sur les résultats de la présidentielle américaine n'a jamais été fournie.

Le porte-parole du Président russe, Dmitri Peskov, a qualifié les accusations contre Moscou d'absolument gratuites.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Un ex-directeur du FBI mènera l’enquête sur l’ingérence russe dans la présidentielle US
L'affaire de l'ingérence russe présumée dans l'élection US close, les USA satisfaits
Moscou: aucune preuve de l'ingérence russe dans les affaires US
Tags:
ingérence, enquête, Présidentielle américaine 2016, Service de renseignement militaire de Russie (GRU), FSB, Paul Manafort, Michael Flynn, Donald Trump, Barack Obama, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook