Ecoutez Radio Sputnik
    Une policière américaine acquittée après avoir tué un Afro-Américain désarmé

    Une policière américaine acquittée après avoir tué un Afro-Américain désarmé

    © REUTERS / Mike Stone
    International
    URL courte
    464
    S'abonner

    Jeudi 18 mai, Betty Shelby, une policière américaine, accusée du meurtre d’un Afro-Américain désarmé, a été déclarée non coupable par le jury. La décision a soulevé l’indignation de personnes qui manifestaient près du tribunal contre les bavures policières.

    Aux États-Unis, la cour d'assises a reconnu Betty Shelby, officier de police de l'État de l'Oklahoma, non coupable du meurtre d'Afro-Américain de 40 ans, Terence Crutcher, indique jeudi 18 mai la chaîne ABC News. Son site mentionne aussi la présence d'environ 100 personnes qui attendaient la décision du jury devant le tribunal.

    Après l'annonce du verdict, les manifestants ont brièvement bloqué une intersection du centre-ville de Tulsa, ce qui a poussé les autorités à les menacer d'utiliser des gaz lacrymogènes et de les arrêter. La foule s'est finalement rapidement dispersée.

    Les manifestants mécontents du verdict scandaient « pas de justice, pas de paix » et « mains en l'air, ne tirez pas ».

    Mary Fallin, gouverneur de l'Oklahoma, a appelé au calme après l'annonce du verdict.

    « Ceux qui sont en désaccord avec le verdict ont le droit d'exprimer leur opinion, je demande juste qu'ils le fassent pacifiquement », a déclaré Mme Fallin dans un communiqué. « Je lance un appel aux résidents de Tulsa et d'autres communes de rester calme ».

    Betty Shelby a témoigné pendant plus de deux heures lundi au sujet de sa formation comme officier de police de Tulsa et comment elle avait cru que Terence Crutcher avait essayé de prendre une arme à feu dans sa voiture quand elle avait tiré, selon la filiale d'ABC, Tulsa KTUL.

    La sœur de Terrence Crutcher, Tiffany Crutcher, a déclaré aux journalistes après le rendu du verdict que son frère n'avait jamais attaqué ou menacé Shelby, alors que celle-ci avait affirmé qu'elle craignait pour sa vie lors de leur rencontre sur la voie publique.

    « Betty Shelby a assassiné mon frère et après avoir assassiné mon frère le département de police de Tulsa l'a couvert », a-t-elle indiqué.

    Aux États-Unis, cette fusillade est l'une des plus médiatisées parmi toutes les affaires d'afro-américains tués par des policiers.

    Terence Crutcher a été tué 19 septembre, 2016 à Tulsa. La police, selon ses dires, avait été avertie par téléphone qu'un inconnu avait arrêté son SUV au milieu de la chaussée et avait un comportement suspect. Elle s'était alors rendue sur place. Des images de l'incident diffusées sur YouTube montrent plusieurs policiers qui tenaient M. Crutcher en joue alors qu'il marchait lentement, les mains en l'air, vers sa voiture. Puis il s'était penché afin de prendre quelque chose dans son SUV par la fenêtre ouverte. À ce moment-là, l'un des policiers l'avait paralysé avec un taser, et Betty Shelby lui avait tiré dessus alors qu'il était tombé au sol.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Déçu, il voulait éradiquer la haine envers les noirs, mais a été tué à Bâton-Rouge
    Trump menace d’envoyer le FBI à Chicago
    États-Unis : fusillade près du Capitole
    Obama reconnaît un déchaînement inédit de la violence aux USA
    Tags:
    manifestation, scandale, meurtre, police, fusillade, jury, tribunal, ABC News, Oklahoma, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik