Ecoutez Radio Sputnik
    USS Ronald Reagan

    Le porte-avions US Ronald Reagan se dirige vers la Corée du Nord

    CC0
    International
    URL courte
    84205271583

    L’US Navy a entamé le redéploiement du porte-avions Ronald Reagan vers la péninsule coréenne, en raison de la nouvelle aggravation de la situation dans la région provoquée par le récent lancement d’un missile balistique nord-coréen.

    Préoccupées par le dernier tir de missile balistique par Pyongyang, les forces navales des États-Unis ont procédé au redéploiement du porte-avions USS Ronald Reagan près de la péninsule coréenne, rapporte la chaîne de télévision CNN se référant à une source au sein du Pentagone.

    Ainsi, le porte-avions polyvalent à propulsion nucléaire USS Ronald Reagan participera aux manœuvres dans la région avec un autre navire de l'US Navy, le Carl Vinson, tous deux faisant partie des 10 porte-avions géants de la marine américaine.

    La Corée du Nord a procédé dimanche 14 mai à un tir de missile balistique, le premier depuis l'élection du nouveau Président sud-coréen. Le missile, tiré vers 05 h 27, heure locale, depuis Kusong, au nord-ouest de Pyongyang, a effectué un vol de 700 km et atteint une altitude de plus de 2 000 km avant d'atterrir en mer du Japon à près de 500 km du territoire russe. Le ministère russe de la Défense relève que le tir ne présentait aucune menace pour la sécurité de la Russie. Vladimir Poutine a qualifié le tir du missile nord-coréen de « contre-productif et dangereux », tout en appelant à arrêter « d'intimider » Pyongyang.

    Les États-Unis estiment que la Corée du Nord représente un danger pour leurs alliés, ainsi que pour la Russie et la Chine, a déclaré le porte-parole de la Maison-Blanche Sean Spicer, en appelant à faire pression sur Pyongyang par des sanctions.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Le premier paquebot en provenance de Corée du Nord est arrivé à Vladivostok
    Des milliers d’objets de propagande nord-coréenne retrouvés en Corée du Sud
    Séoul réorienterait le THAAD vers le nord pour rassurer la Chine
    Tags:
    porte-avions, missiles, États-Unis, Péninsule de Corée
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik