Ecoutez Radio Sputnik
    The Washington Post

    Trump/Russie: le WP publie un enregistrement sans preuves d’authenticité

    © AFP 2017 Brendan Smialowski
    International
    URL courte
    6816216

    Le Washington Post apporte son grain de sel dans la saga de la main du Kremlin dans la présidentielle américaine en publiant un enregistrement censé compromettre Trump, sans se soucier toutefois de fournir des preuves d’authenticité du document.

    Selon le Washington Post (WP), le chef de la majorité républicaine à la Chambre des représentants Kevin McCarthy a affirmé dans une conversation privée que Donald Trump a pu être le bénéficiaire de paiements de la part du Président russe Vladimir Poutine. Les preuves de l'authenticité de l'enregistrement publié à cet égard par le quotidien n'ont pas été fournies.

    Le texte publié aurait été enregistré le 15 juin 2016. Quelqu'un, apparemment McCarthy, dit :

    « Je pense qu'il y a deux personnes que Poutine paie : Rohrabacher et Trump. »

    Dana Rohrabacher est un républicain californien qui s'était prononcé précédemment pour la coopération avec la Russie dans la lutte contre le terrorisme.

    À en croire l'auteur de l'article, Jennifer Rubin, le président de la Chambre, Paul D. Ryan, a immédiatement intercédé pour empêcher d'explorer davantage l'affirmation de Kevin McCarthy et demander d'éviter des fuites.

    « Pas de fuites. D'accord ? Alors, nous saurons qu'on est une famille. Et son linge sale, on le lave en famille », aurait-il dit.

    Sputnik ne dispose d'aucun commentaire de MM. Ryan et McCarthy ni de leurs représentants. Le Washington Post ne les cite pas non plus.
    La Maison-Blanche et certains officiels russes ont démenti à maintes reprises les informations sur le financement présumé de Trump par la Russie. Selon le WP, la conversation aurait eu lieu avant la désignation de Donald Trump comme candidat républicain à la présidence, mais après l'information sur le piratage des ordinateurs du Comité national du Parti démocrate.

    Par la suite, les services secrets américains en ont accusé la Russie et en sont venus à la conclusion sur « l'ingérence russe » démentie par Moscou.

    Le porte-parole du président russe Dmitri Peskov a qualifié ces accusations d'absolument gratuites.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Un ex-directeur du FBI mènera l’enquête sur l’ingérence russe dans la présidentielle US
    Le Sénat US exige les documents de Flynn sur l’«ingérence russe»
    Moscou: aucune preuve de l'ingérence russe dans les affaires US
    Tags:
    La Main du Kremlin, Présidentielle américaine 2016, Kevin McCarthy, Paul Ryan, Dana Rohrabacher, Donald Trump, Vladimir Poutine, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik