Ecoutez Radio Sputnik
    Chelsea Manning

    Chelsea Manning révèle au monde son visage féminin

    CC BY 4.0 / Tim Travers Hawkins / Chelsea Manning
    International
    URL courte
    111625415

    Le suspense est levé: Chelsea Manning a enfin dévoilé au monde sa nouvelle apparence.

    Libérée de prison mercredi, l'ex-informatrice de WikiLeaks Chelsea Manning a publié sur les réseaux sociaux sa photo, révélant ainsi pour la première fois au monde son visage féminin.

    « OK, donc me voilà tout le monde!! », a écrit Chelsea Manning, accompagnant sa photo d'un smiley.

    Chevreaux blonds très court, yeux maquillés, petit sourire sur ses lèvres rouges. L'apparence de Manning a bien changé suite à un traitement hormonal.

    Entré en prison en tant qu'homme, et prénommé alors Bradley Manning, l'ex-taupe de WikiLeaks en est ressortie le mercredi 17 mai après avoir été opérée pour changer de sexe, sept ans après avoir révélé les bavures militaires américaines.

    Bradley Manning a été arrêté en mai 2010 en Irak où il était en service. Il a avoué avoir transmis à WikiLeaks une vidéo de frappes aériennes qui ont causé la mort de civils irakiens, des centaines de rapports sur des incidents lors des conflits en Afghanistan et en Irak, des dossiers de prisonniers du camp de Guantanamo, ainsi que près de 250 000 documents diplomatiques du département d'État des États-Unis. En août 2013, il a été condamné à 35 ans de prison.

    Au lendemain de sa condamnation, Manning déclare être transgenre et entame des démarches pour changer d'identité et prendre le prénom de Chelsea. En février 2015, l'armée autorise Manning à entamer son traitement hormonal, et le mois suivant, la Cour d'appel de l'US Army statue que Chelsea Manning doit être désignée via des pronoms féminins ou neutres.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    «Obama est un leader mou» selon Chelsea Manning
    Trump scandalisé par la réduction de peine de Manning

    Lire aussi:

    L’ex-«taupe» de WikiLeaks Chelsea Manning vient d'être remise en liberté
    L'ex-informatrice de WikiLeaks Chelsea Manning pose pour Vogue (photo)
    Libérée, Chelsea Manning dit vouloir laisser le passé loin derrière elle
    L’informatrice de WikiLeaks Chelsea Manning fera la une du New York Times
    Assange appelle le Royaume-Uni et la Suède à lui rendre la liberté
    Tags:
    réseaux sociaux, photo, WikiLeaks, Chelsea Manning, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik