International
URL courte
4514
S'abonner

La question des liaisons éventuelles entre la Russie et Trump n’est rien de nouveau, n’est-ce pas? En fait, un sondage révèle que 52% des Américains sont d’avis que c’est plutôt Hillary Clinton et son mari qui devraient faire l’objet d’une enquête pour complot avec la Russie.

Plus de la moitié des citoyens américains estiment que l'enquête sur les relations avec la Russie devrait concerner non seulement le Président américain Donald Trump, mais aussi son ancienne adversaire dans la course électorale, Hillary Clinton.

Selon les données de l'institut Rasmussen Reports, 52 % des Américains pensent en effet que les relations de la candidate à la présidence 2016 Hillary Clinton et de son mari avec les autorités russes devraient être incluses dans l'enquête du FBI et du Congrès. Parmi ceux qui se prononcent pour une enquête contre les Clinton on trouve 69 % des électeurs du Parti républicain et 37 % des Démocrates.

L'institut note aussi que, suite à une enquête précédente, 63 % des sondés accusaient Mme Clinton d'abus de pouvoir. Selon eux, il est probable que certaines mesures qu'elle a prises en tant que secrétaire d'État ont été influencées par les dons faits à la Fondation Clinton.

Le sondage a été mené du 30 au 2 avril 2017 sur un échantillon d'un millier d'Américains, avec une marge d'erreur de 3 % et un niveau de fiabilité de 95 %.

Durant la campagne présidentielle, Hillary Clinton a maintes fois accusé Donald Trump d'avoir des liaisons avec la Russie. Après l'élection de Donald Trump au poste de Président, Moscou a été accusé de s'être ingéré dans l'élection américaine.

En réponse, la Russie a démenti ces informations, en déclarant qu'elle ne s'ingérait pas dans les affaires intérieures d'autres pays.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Hillary Clinton reste muette sur le limogeage de Comey
Hillary Clinton à l’origine d’un nouveau groupe pour contrer la politique de Trump
Clinton blâme le «WikiLeaks russe» et le FBI pour sa défaite, Trump réplique
Guy Georges pourrait être remis en liberté sous peu malgré ses nombreux viols et meurtres
Tags:
sondage, Hillary Clinton, Bill Clinton, Donald Trump, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook