Ecoutez Radio Sputnik
    Un Français a trouvé un moyen pour vaincre le virus mondial WannaCry

    Un Français a trouvé un moyen pour vaincre le virus mondial WannaCry

    © AP Photo/ Mark Schiefelbein
    International
    URL courte
    12623192

    Une bonne nouvelle pour ceux qui ont été touchés par l’attaque mondiale du virus WannaCry. Un spécialiste de la société française Quarkslab, Adrien Guinet, a trouvé un moyen pour déchiffrer les données infectées par le virus-extorqueur WannaCry. Pour l’instant, il est possible de l’appliquer seulement sur le système d'exploitation Windows XP.

    Un moyen pour éradiquer le virus WannaCry, qui a frappé des milliers d'ordinateurs partout dans le monde, a été trouvé par un Français. Un employé de la société française Quarkslab, Adrien Guinet, a découvert un bug dans le système d'exploitation Windows XP qui permet de décrypter les données chiffrées.

    Un bug, apparemment, inconnu des créateurs de WannaCry, a en effet été découvert. Selon Adrien Guinet, cette erreur vous permet de récupérer de la mémoire avec une clé spéciale RSA nécessaire pour décrypter les données cryptées. Le spécialiste a déjà décrypté des fichiers sur plusieurs ordinateurs infectés.

    Par ailleurs, M. Guinet souligne que sa méthode, qui a été baptisée « Wannakey », ne fonctionne qu'avec Windows XP. Par conséquent, il recommande de sélectionner la compatibilité avec XP dans les propriétés du fichier.

    « Si vous avez de la chance, la clé restera encore dans la mémoire », a-t-il indiqué.

    La cyberattaque utilisant le virus WannaCry est considérée comme le plus grand piratage à rançon de l'histoire. L'attaque a fait, selon Europol, 300 000 victimes dans au moins 150 pays depuis le 12 mai. Les pirates ont utilisé une faille de sécurité dans le système d'exploitation Windows utilisée par la NSA, « EternalBlue », dont l'existence a été révélée en avril par les groupes de hackers appelés The Shadow Brokers et Equation Group.

    Parmi les organisations touchées par cette attaque, on retrouve notamment l'entreprise Vodafone, le groupe américain FedEx, le constructeur automobile français Renault, le National Health Service britannique, la Deutsche Bahn et des universités en Grèce et en Italie. Le ministère français de la Défense serait aussi concerné.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    La NSA responsable de l’attaque informatique globale
    Les cyberattaques récentes ne pourraient être qu’un entrainement
    Pour Moscou, le virus WannaCry est un acte de cyberterrorisme
    Assange: la CIA, «agence de renseignement la plus dangereuse et la plus incompétente»

    Lire aussi:

    Un logiciel capable de stopper le virus WannaCry créé en Thaïlande
    La Corée du Nord derrière la cyberattaque géante WannaCry?
    WannaCry: le Conseil de sécurité de Russie exclut la piste de services spéciaux
    La cyberattaque WannaCry a coûté 1 Md USD à l’économie mondiale
    Le virus WannaCry n’était qu’un test à l’approche d’une vague de nouvelles attaques
    Tags:
    clés, bug informatique, laptop, décryptage, virus, Windows, WannaCry, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik