Ecoutez Radio Sputnik
    Panorama de Riyad

    Un missile tiré par des Houthis intercepté près de Riyad

    © Sputnik. Aleksandr Yurev
    International
    URL courte
    6843783012

    Quelques heures avant la visite du Président américain Donald Trump en Arabie saoudite, Riyad affirme avoir intercepté un missile tiré par les Houthis en direction de la capitale saoudienne.

    Riayd affirme avoir abattu un missile balistique tiré par des rebelles yéménites vendredi soir, dans le sud-ouest de la ville, relate l'AFP, citant un communiqué de la coalition militaire arabe sous commandement saoudien. L'incident intervient quelques heures avant l'arrivée prévue du Président américain Donald Trump dans la capitale saoudienne, précise l'agence.

    Selon le document, les unités de défense aérienne « ont intercepté un missile balistique qui a été lancé par les milices Houthis », et est tombé dans une zone inhabitée située à 180 km au sud-ouest de Riyad.

    D'après l'agence officielle de presse des Houthis, citée par Reuters, le missile lancé est un Burkan-1 et visait Ryad.

    La chaîne de télévision Al-Masirah, contrôlée par les Houthis, a de son côté évoqué « un missile balistique Volcano-2 » et a également confirmé que celui-ci avait été tiré « vers la capitale de l'Arabie saoudite ». Dans d'autres tweets, la télévision indique que ce tir coïncide avec des frappes aériennes de la coalition contre la capitale yéménite Sanaa.

    Depuis 2014, le Yémen est en proie à un conflit armé opposant les rebelles Houthis et les militaires loyaux à l'ancien président Ali Abdallah Saleh aux forces gouvernementales et aux milices populaires soutenant le Président en exercice Abd Rabbo Mansour Hadi. Les rebelles contrôlent les territoires dans le nord du pays et la capitale Sanaa, où ils ont créé leurs organes de pouvoir.

    Le missile intercepté vendredi soir a parcouru la plus longue distance jamais atteinte par les précédents tirés par les rebelles Houthis et leurs alliés vers leur voisin du nord, depuis que ceux-ci ont commencé à lancer des attaques de représailles il y a deux ans.

    Ce nouveau tir intervient alors que le Président américain est attendu samedi matin en Arabie saoudite, première étape d'une tournée diplomatique de neuf jours hors des États-Unis.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    La Belgique pourrait cesser les ventes d'armes à Riyad
    L'entente Moscou-Riyad sur l’or noir fait flamber les cours
    Yémen: 50 tués en trois jours de combats près de la frontière saoudienne
    Tags:
    Houthis, Arabie Saoudite, Yémen
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik