Ecoutez Radio Sputnik
    Le président iranien Hassan Rohani

    Le Président iranien Hassan Rohani réélu avec 57% des voix

    © REUTERS/
    International
    URL courte
    91473244

    Le Président sortant, Hassan Rohani, a remporté ce samedi l'élection présidentielle face à son principal rival Ibrahim Raïssi.

    Les présidentielles en Iran
    © AFP 2017 Behrouz Mehri
    La télévision d'état iranienne a félicité le Président Hassan Rouhani à l'occasion de sa réélection à la tête du pays, relate Reuters. Selon l'agence, M. Rouhani a infligé une «défaite écrasante» à son principal adversaire Ebrahim Raisi.

    Les résultats définitifs du scrutin qui avait lieu vendredi le créditent de 57% des voix contre 38,3% pour son principal rival, le conservateur Ebrahim Raisi, protégé de l'ayatollah Ali Khamenei, le guide suprême de la Révolution, indique le média, citant la télévision publique iranienne.

    La participation, estimée à 70%, a été forte, contraignant les autorités à repousser à plusieurs reprises l'heure de clôture des opérations de vote. Les bureaux de vote ont finalement fermé à 23h00 (18h30 GMT).

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Présidentielle en Iran: deux favoris, dont Rohani
    Élection en Iran: ex-Président Ahmadinejad éliminé, Rohani dans la course

    Lire aussi:

    Poutine félicite Rouhani suite à sa victoire à la présidentielle
    Sénateur russe: «La victoire de Rohani est un bon signe pour l’Iran et le monde entier»
    Iran: l’ayatollah Khamenei s’en prend au Président Rohani
    Présidentielle en Iran: deux favoris, dont Rohani
    Présidentielle en Iran: les listes des candidats comportent des irrégularités
    Tags:
    élection présidentielle, Hassan Rohani, Iran
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik