Ecoutez Radio Sputnik
    Londres

    May: le Brexit coûtera à Bruxelles «plusieurs milliards de livres»

    © REUTERS / Peter Nicholls
    International
    URL courte
    Négociations sur le Brexit (2017) (148)
    23283
    S'abonner

    Combien coûtera le divorce britannique et qui payera la facture? Alors que les Vingt-Sept comptent l’argent que Londres a puisé du budget communautaire, outre-Manche, on estime que c’est à Bruxelles de payer. Et payer cher.

    Près d'un an après le « oui » des Britanniques au référendum sur le Brexit, les conditions financières de ce divorce restent toujours floues. Bruxelles devra payer sa propre facture du Brexit, qui s'élève à des « milliards de livres sterling », a affirmé le Premier ministre britannique Teresa May dans les colonnes du quotidien The Teleghraph. Selon Mme May, Bruxelles doit notamment payer pour « la part britannique dans la Banque européenne d'investissement ainsi que d'autres projets communs ».

    « Il y a beaucoup de discussions concernant les possibles devoirs du Royaume-Uni ou nos droits compte tenu de l'argent payé par le passé. Soyez assurés que nous examinerons les droits aussi bien que les devoirs », a-t-elle indiqué dans un entretien accordé au média.

    La Premier ministre a également rappelé que la Grande-Bretagne était impliquée dans plusieurs projets européens d'investissement. De ce fait, la participation financière de Londres dans le passé devra être prise en compte dans la « facture finale du divorce ». « Il y la banque d'investissement, il y a le fond d'investissement, il y a différents domaines. Cela constituera une part importante des négociations, comme vous le savez », a-t-elle précisé.

    Selon le quotidien britannique, il s'agit de la première fois que Teresa May évoque publiquement son intention de « garder une part » dans la BEI. À ce jour, celle-ci s'élève à près de 10 milliards d'euros, soit 16 % de toutes les contributions.

    Depuis le référendum sur le Brexit, la question financière se trouve régulièrement au cœur de virulentes discussions entre Bruxelles et Londres. Auparavant, il a été annoncé que le Brexit pouvait coûter au Royaume-Uni une somme variant entre 50 et 60 milliards d'euros pour les contrats conclus plus tôt. 

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Négociations sur le Brexit (2017) (148)

    Lire aussi:

    Négociations sur le Brexit: Merkel fâchée contre Juncker
    Les négociations «réelles» sur le Brexit après les élections britanniques de juin
    De minuscules «koalas» trouvés sur les coussinets de chiens envahissent la Toile – photos
    Tags:
    Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik