Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump et Sergey Lavrov

    Trump: les allégations après le limogeage de Comey détruisent les relations avec Moscou

    © AP Photo / Ministère russe des Affaires étrangères
    International
    URL courte
    9122
    S'abonner

    Donald Trump estime que les accusations selon lesquelles il aurait formé une alliance avec la Russie empêchent de trouver des secteurs où les deux puissances pourraient collaborer, d’après Herbert McMaster, le conseiller à la sécurité nationale du Président US.

    Le limogeage de l'ex-chef du FBI James Comey évoqué lors du récent entretien entre le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov et le Président américain Donald Trump aurait eu lieu dans le contexte de la couverture démesurée de l'affaire Comey par les médias, qui bloque la coopération entre Moscou et Washington dans de nombreux domaines, a déclaré dimanche Herbert McMaster, le conseiller à la sécurité nationale du Président Trump.

    « L'idée principale de cette conversation est que, d'après le Président, on l'empêche de travailler avec la Russie pour trouver des domaines de coopération, car cela [le limogeage de Comey] a été au cœur de l'actualité en permanence », a déclaré Herbert McMaster, dans une interview à ABC.

    Et selon le secrétaire d'État américain Rex Tillerson, Donald Trump aurait abordé le sujet du limogeage de Comey pour souligner que les problèmes intérieurs aux États-Unis n'empêchaient pas la politique extérieure.

    Plus tôt, le New York Times avait annoncé, citant des sources anonymes, que Trump avait informé le chef de la diplomatie russe du limogeage de « fou Comey ». Selon d'autres médias, le Président américain aurait transmis à M. Lavrov des informations top secret. Le ministère russe des Affaires étrangères a qualifié de « honteuses » les allégations publiées par les médias américains.

    James Comey a été limogé alors qu'il dirigeait l'enquête de la police judiciaire fédérale sur une possible ingérence de la Russie dans la campagne présidentielle américaine de 2016 et d'éventuels liens entre Moscou et l'équipe de campagne du candidat républicain de l'époque, Donald Trump.

    Le limogeage du directeur du FBI a soulevé une vague de protestations de la part des Démocrates au Congrès américain, qui considèrent cette démarche de Donald Trump comme une tentative de saper l'enquête sur ses éventuels contacts avec la Russie pendant la campagne électorale.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Trump aurait dévoilé à Lavrov les projets de Daech de faire sauter un avion
    Entretien Lavrov-Trump: la Russie pourrait fournir un procès-verbal écrit
    Trump aurait dévoilé à Lavrov les projets de Daech de faire sauter un avion
    Trump divulgue des secrets à Lavrov: nouveau fake des médias US, selon Moscou
    Tags:
    coopération, démission, James Comey, Sergueï Lavrov, Donald Trump, Moscou, Russie, Washington, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik