Ecoutez Radio Sputnik
    Ambulance, Thailand

    Thaïlande: 24 blessés suite à l’explosion d’une bombe dans un hôpital

    © AP Photo / David Longstreath
    International
    URL courte
    102
    S'abonner

    Des éléments d’une bombe ont été découverts dans un hôpital militaire de Bangkok théâtre d’une explosion ce lundi, a annoncé la police.

    Au moins 24 personnes ont été blessées lundi dans l'explosion d'une bombe de faible puissance dans un hôpital militaire de Bangkok, a annoncé la police thaïlandaise.
    L'attaque, qui n'a pas été revendiquée pour le moment, a visé l'hôpital de Phramongkutklao, populaire parmi les militaires à la retraite.

    « C'était une bombe. Nous avons découvert les éléments utilisés pour confectionner cette bombe », a indiqué à Reuters Kamthorn Aucharoen, commandant de l'équipe de déminage de la police.

    L'explosion s'est produite dans une salle d'attente de l'hôpital où les patients, familles de militaires comme civils, attendaient de recevoir les médicaments prescrits.
    L'hôpital a précisé que l'établissement n'avait pas dû être évacué, l'explosion étant mineure.

    Cette explosion survient le jour du troisième anniversaire d'un coup d'État depuis lequel les militaires sont au pouvoir, limitant fortement les libertés civiles et muselant toute velléité d'opposition.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Un engin improvisé explose dans le centre de Bangkok, deux blessées
    «Il y avait du sang au plafond» témoignent les passagers d’un vol Moscou-Bangkok (vidéo)
    Le commandant d’équipage révèle les détails de l’accident du vol Moscou-Bangkok
    Tags:
    explosion, Bangkok, Thaïlande
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik