Ecoutez Radio Sputnik
    Manchester

    #PrayForManchester: les internautes français présentent leurs condoléances

    © REUTERS / Andrew Yates
    International
    URL courte
    Attentat de Manchester (mai 2017) (59)
    1809
    S'abonner

    La ville de Manchester, plongée dans la douleur, pleure les victimes de l'attaque perpétrée dans la nuit du lundi à mardi qui a emporté 22 vies. Les internautes français n'ont pas tardé à exprimer leur indignation et leurs condoléances suite à cette « attaque terroriste épouvantable», selon les mots de Theresa May.

    Deux mois après le terrible attentat de Westminster, les réseaux sociaux regorgent à nouveau de messages de soutien et de condoléances aux Anglais. Cette fois, ils sont destinés aux victimes de l'attaque de Manchester.

    Les internautes français, très touchés, cherchent des mots pour exprimer sur les réseaux sociaux leur soutien aux victimes de la tragédie de Manchester.

    ​​​​Après #PrayForMunich, #PrayForNice, #PrayForLondon, les messages de compassion et de douleur portant le hashtag #PrayForManchester se multiplient sur les réseaux sociaux.

    ​L'attaque est particulièrement abominable compte tenu du fait qu'elle visait des enfants. Des milliers d'enfants et d'adolescents étaient venus écouter Ariana Grande, certains accompagnés de leurs parents, d'autres en groupes.

    ​​​Pourtant, les internautes appellent à l'unité face à la barbarie.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Attentat de Manchester (mai 2017) (59)

    Lire aussi:

    Attentat de Manchester: les leaders mondiaux réagissent
    Attentat de Manchester: Poutine dénonce un crime «cynique» et «inhumain»
    Manchester: l'explosion provoquée par un terroriste kamikaze
    Attentat de Manchester: le bilan s’alourdit à 22 morts, dont des enfants
    Tags:
    réseaux sociaux, condoléances, Manchester, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik