International
URL courte
234
S'abonner

Un Californien accusé d’avoir tenté de vendre des informations secrètes à un « agent russe » est passé aux aveux. Il risque 35 ans de prison.

Un habitant de l'Etat de Californie a avoué avoir voulu vendre des images satellites secrètes aux services de renseignements russes, relate le ministère américain de la Justice.

D'après l'enquête, un employé du département américain de la Défense de 49 ans, Gregory Justice, a volé « des informations satellites secrètes » pour les vendre à une personne qu'il croyait être « un agent secret russe ». En réalité, cette personne était un agent du FBI « sous couverture ».

M. Justice a communiqué avec l'agent de février à juillet 2016 et voulait obtenir « des milliers des dollars en liquide » pour les photos, indique le département de la Justice. De plus, l'accusé a également proposé à l'« agent » de visiter une entreprise secrète produisant des « engins spatiaux pour l'industrie militaire ».

Gregory Justice a été arrêté en juillet 2016. Désormais, il encourt 35 ans de prison. Le jugement sera prononcé le 18 septembre.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Medias US muets sur les écoutes d'Obama mais prolixes quant à Trump «agent russe»
Trump, «une marionnette russe»? Non, «un agent chinois»!
Un agent antiterroriste à vos pieds !
Tags:
images satellite, agent, information secrète, Californie, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook