International
URL courte
5115
S'abonner

Les autorités ukrainiennes continuent à s'en prendre à la liberté de la presse. Après avoir interdit l'accès à plusieurs médias et réseaux sociaux russes, Kiev a l'intention de faire de même avec ceux du Donbass.

Les autorités ukrainiennes élaborent une demande en justice pour bloquer l'accès aux médias des républiques populaires autoproclamées de Donetsk et Lougansk, a déclaré mardi le vice-ministre ukrainien de la Politique de l'information Artem Bidenko.

« En avril, on a dressé une liste de 20 à 30 ressources qui revêtaient un caractère propagandiste et qui publiaient des actualités propagées ensuite par VKontakte et Yandex. Cette liste a été fournie au Conseil d'experts auprès du ministère [de la Politique de l'information, ndlr]. Les 10 sites qui figurent sur cette liste et qui nuisent le plus à la sécurité nationale de l'Ukraine ont été soumis pour analyse au SBU [Service de sécurité d'Ukraine, ndlr] », a déclaré M. Bidenko aux journalistes.

Il a noté qu'après l'analyse de ces ressources le SBU s'adressera au tribunal pour obtenir une décision sur le blocage.

« Il y a une position claire selon laquelle tous les médias, même ceux qui nuisent à la sécurité nationale, ne peuvent être fermés que sur décision judiciaire, maintenant nous attendons l'autorisation du SBU », a-t-il ajouté.

Mardi 16 mai, le Président ukrainien Piotr Porochenko a élargi la liste des personnes physiques et morales russes visées par les sanctions de Kiev. L'Ukraine a notamment imposé des restrictions à l'égard de plusieurs médias russes et des réseaux sociaux très populaires VKontakte et Odnoklassniki.

Le groupe Internet russe Yandex, dont le moteur de recherche est utilisé par 32,9 % des internautes ukrainiens, et le groupe de cybersécurité Kaspersky Lab figurent désormais eux aussi dans la liste noire ukrainienne.

Le secrétaire général du Conseil de l'Europe Thorbjorn Jagland a exprimé ses préoccupations face aux sanctions ukrainiennes visant les médias russes, alors que Moscou a accusé Kiev de « se diriger à grands pas vers la construction d'un État autoritaire ».

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Coronavirus, en continu: le pic en Île-de-France prévu vers le 6 avril
Peut-on craindre un retour du Covid-19 après la pandémie actuelle? Un virologue répond
Les autorités ont «menti» sur l’inutilité des masques pour «une bonne cause», estime une journaliste
«Plus rien ne sera jamais comme avant pour l'immobilier après le coronavirus»
Tags:
médias, Russie, Lougansk, Donetsk, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook