Ecoutez Radio Sputnik
    Des soldats américains en Afghanistan

    Moscou: on calomnie la Russie pour cacher l’échec des USA en Afghanistan

    CC BY 2.0 / The US Army / Chinook landing
    International
    URL courte
    Situation en Afghanistan (730)
    39672

    Un chef de police afghan et la chaîne de télévision Fox News ont récemment accusé la Russie de livrer des armes aux talibans. Selon la diplomatie russe, ces tentatives de discréditer la Russie font partie d’une stratégie destinée à cacher les problèmes des États-Unis en Afghanistan.

    Les déclarations selon lesquelles la Russie soutiendrait les talibans sont destinées à dissimuler les nombreux échecs des militaires américains et otaniens en Afghanistan, a déclaré mardi le ministère russe des Affaires étrangères.

    « On a l'impression que d'aucuns tentent toujours de calomnier la Russie, y compris par le biais de leurs complices en Afghanistan, pour détourner l'attention de la communauté internationale des échecs accumulés pendant les 15 ans de présence du contingent militaire des États-Unis et de l'Otan en Afghanistan et cacher l'aide qu'ils accordent aux terroristes, avant tout les membres de Daech », a indiqué le ministère.

    Le chef de police de la province afghane de Kandahâr, le général Abdul Raziq, a récemment affirmé que la Russie « et d'autres pays finançaient les talibans et leurs livraient des armes ». La chaîne de télévision américaine Fox News a pour sa part diffusé un reportage douteux destiné à persuader ses spectateurs que la Russie se livrerait à la contrebande d'armes à la frontière afghane.

    Selon le ministère russe, il s'agirait de manipulations.

    « Le reportage de Fox News utilise un procédé de manipulation en réunissant dans un même contexte des hélicoptères non identifiés filmés dans la province frontalière afghane de Kondôz, des informations sur la contrebande d'armes par la frontière tadjiko-afghane et de nouvelles spéculations de pseudo-analystes afghans sur l'envoi de conseillers militaires russes aux talibans et l'octroi d'une aide financière et logistique russe aux talibans », note le ministère russe.

    Dans le même temps, le département de renseignement du Pentagone ne disposerait pas d'informations sur les livraisons présumées d'armes russes au mouvement des talibans.

    Washington a déjà accusé Moscou de soutenir les talibans. Le commandant des Forces armées de l'Otan et des États-Unis en Europe, le général Curtis Scaparrotti a notamment évoqué la « montée d'influence » de la Russie et les « livraisons » russes pour les talibans, sans pour autant préciser ce que la Russie livrait aux talibans. Selon le ministère russe des Affaires étrangères, les États-Unis formulent ces déclarations pour désigner le coupable de leurs échecs, or ils « recherchent le coupable partout sauf à Washington ».

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Situation en Afghanistan (730)

    Lire aussi:

    Afghanistan: les USA pourraient intensifier leur lutte contre les talibans
    Les Talibans prennent un district au nord de l’Afghanistan
    En Afghanistan, les talibans lancent leur offensive de printemps
    Corée du Sud: la Russie réagit aux tirs de semonce présumés contre ses bombardiers
    Tags:
    livraisons d'armes, contrebande, talibans, calomnie, ministère russe des Affaires étrangères, OTAN, Abdul Raziq, États-Unis, Russie, Afghanistan
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik