International
URL courte
Attentat de Manchester (mai 2017) (59)
635
S'abonner

Après l’attaque terroriste dans la salle omnisports Manchester Arena le 22 mai, les candidats, y compris la chef de file du Parti conservateur Theresa May et le leader travailliste Jeremy Corbyn, ont décidé d’arrêter leur campagne électorale pour les législatives du 8 juin pour une durée indéterminée.

Les principales formations politiques du Royaume-Uni, qui vont participer aux élections législatives du 8 juin, ont interrompu leur campagne après l'explosion dans la ville anglaise de Manchester et ne la reprendront pas ce mercredi 24 mai, a annoncé la chaîne Sky News citant ses sources.

La Première ministre britannique, Theresa May, et son rival travailliste, Jeremy Corbyn, se sont parlé au téléphone après l'attentat et ont décidé de suspendre leur campagne électorale.

« J'ai parlé avec la Première ministre et nous sommes tombés d'accord pour que la campagne nationale pour l'élection générale soit suspendue jusqu'à nouvel ordre », a annoncé M. Corbyn.

Le Parti national écossais (SNP) a également annoncé avoir reporté la présentation de son programme, prévue ce mardi.

​Le Chef du Parti pour l'indépendance du Royaume-Uni (UKIP) Paul Nuttall, quant à lui, a aussi publié sur Twitter une déclaration indiquant qu'il avait suspendu la campagne de son parti pour les élections législatives.

​Un attentat a été perpétré lundi soir près de la salle omnisports Manchester Arena, dans le nord de la ville britannique de Manchester, où se déroulait un concert de la chanteuse américaine Ariana Grande, faisant au moins 22 morts, dont des enfants, et environ 120 blessés. L'attaque a été revendiquée par le groupe terroriste Daech.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Attentat de Manchester (mai 2017) (59)

Lire aussi:

L’Université de Salford à Manchester évacuée à cause d’un colis suspect
«Zéro contrôle»: des spectateurs fustigent la sécurité à la Manchester Arena
L'attentat à Manchester
Tags:
campagne électorale, suspension, élections législatives, attentat, explosion, Theresa May, Manchester, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook