Ecoutez Radio Sputnik
    Un policier à Manchester

    Le Royaume-Uni relève le niveau d'alerte terroriste à "critique"

    © REUTERS / Andrew Yates
    International
    URL courte
    Attentat de Manchester (mai 2017) (59)
    615
    S'abonner

    Le gouvernement britannique a décidé de relever le niveau d’alerte terroriste à «critique» au lendemain de l’attaque à Manchester qui a fait 22 morts et près de 120 blessés.

    Le niveau d'alerte terroriste est passé mardi de « grave » à « critique » au Royaume-Uni où un attentat a fait 22 morts et environ 120 blessés le 23 mai dernier à Manchester, a annoncé à Londres la Première ministre britannique Theresa May citée par les médias.

    « Il n'est pas impossible que d'autres actions terroristes soient imminentes. Cela signifie que les militaires remplaceront les policiers dans de nombreux sites clés », a indiqué Theresa May.

    Des militaires armés seront notamment déployés à l'occasion d'événements sportifs.

    Un attentat-suicide a été perpétré lundi soir à la Manchester Arena pendant un concert de la chanteuse américaine Ariana Grande. Le groupe terroriste Daech a revendiqué l'attaque qui a fait 22 morts et environ 120 blessés dont 59 sont toujours hospitalisés. Parmi les morts et les blessés il y a des enfants. Plusieurs adolescents sont portés disparus.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Attentat de Manchester (mai 2017) (59)

    Lire aussi:

    L'attentat à Manchester
    Au moins 120 blessés dans l'attentat de Manchester, selon un nouveau bilan
    Juncker sur #Manchester: «Demain, nous riposterons»
    Elle tente d’ouvrir les mâchoires d’un puma pour en arracher son chien
    Tags:
    terrorisme, niveau d'alerte, Theresa May, Royaume-Uni, Manchester
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik