International
URL courte
Attentat de Manchester (mai 2017) (59)
1752
S'abonner

Selon un ami de classe du terroriste qui aurait tué au moins 22 personnes à Manchester, Salman Abedi venait de passer trois semaines dans un camp de djihadistes en Libye.

Salman Abedi, le kamikaze présumé qui a tué 22 personnes lundi soir dans une salle de concert bondée de Manchester, est un Britannique d'origine libyenne qui aurait suivi un entraînement dans un camp de djihadistes en Libye.

Abedi aurait regagné la Grande-Bretagne il y a quelques jours, après avoir passé trois semaines en Libye, indique The Times citant le camarade d'école du kamikaze.

La police et les services secrets vérifient actuellement cette information.

Né dans une famille musulmane pieuse, il était connu des services de sécurité, selon plusieurs journaux. Le Financial Times affirme qu'il s'était radicalisé ces dernières années.

Le groupe État islamique a revendiqué l'attentat perpétré lundi soir à la Manchester Arena, pendant un concert de la chanteuse américaine Ariana Grande, qui a fait 22 morts dont une fillette de huit ans et d'autres enfants, ainsi que 120 blessés. Plusieurs adolescents sont portés disparus.

Environ 16.000 Libyens vivent en Grande-Bretagne, selon la BBC, dont la plus grosse communauté à Manchester.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Dossier:
Attentat de Manchester (mai 2017) (59)

Lire aussi:

Attentat de Manchester: la campagne électorale au Royaume-Uni toujours suspendue
L’Université de Salford à Manchester évacuée à cause d’un colis suspect
Au moins 120 blessés dans l'attentat de Manchester, selon un nouveau bilan
D’église à mosquée: ces lieux de culte européens qui ont changé de statut
Tags:
kamikaze, attentat, Salman Abedi, Manchester, Libye, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook