International
URL courte
3112
S'abonner

Tandis que les forces gouvernementales essaient de rétablir l’ordre dans les villes philippines assiégées par les terroristes de Daech, le Président Rodrigo Duterte a averti mercredi qu’il envisageait de déclarer la loi martiale dans l’ensemble du pays.

Décrétée mardi soir dans le sud de l'archipel, la loi martiale pourrait être étendue sur l'ensemble des Philippines, a annoncé mercredi Rodrigo Duterte lors d'une conférence de presse suite à son retour de la Russie.

« Si je pense que Daech a déjà pris pied à Luzon aussi et que le terrorisme n'est pas loin derrière, je pourrais déclarer la loi martiale dans tout le pays pour protéger les gens », a déclaré M. Duterte.

Plus tôt dans la journée de mercredi, des combattants islamistes ont décapité un chef de la police locale de Malabang et pris des otages, dont un prêtre, dans une église catholique à Malawi.

L'armée a envoyé une centaine de soldats, y compris ceux des forces spéciales formées aux États-Unis, pour reprendre les bâtiments et les rues dans la ville majoritairement musulmane de Marawi, détenue par des militants du groupe Maute, qui a prêté allégeance à Daech. En outre, les autorités ont déployé deux hélicoptères équipés de mitrailleuses afin de rétablir l'ordre dans le sud du pays.

Au total, sept soldats gouvernementaux, 13 combattants des groupes terroristes et un civil ont été tués depuis mardi, relate un haut responsable militaire philippin.

Les combats de Marawi ont éclaté après un raid des forces gouvernementales contre une maison qu'elles pensaient être une cache d'Isnilon Hapilon, considéré comme le chef de Daech aux Philippines et un des leaders du groupe islamiste Abou Sayyaf.

En réaction, une centaine de combattants armés ont incendié des bâtiments et mené diverses opérations de diversion, d'après le ministre de la Défense Delfin Lorenzana.

D'après les spécialistes des questions de sécurité, Isnilon Hapilon s'efforce d'unifier les groupes philippins qui ont prêté allégeance à Daech.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Duterte à Moscou pour demander l’aide de Poutine dans sa lutte contre Daech
Philippines: des islamistes décapitent un chef de la police
Attentats au Royaume-Uni et aux Philippines : la Russie offre son aide aux enquêteurs
Incident nucléaire à Taishan: coup dur pour l’EPR made in France, en concurrence avec les USA
Tags:
loi martiale, hélicoptères, Rodrigo Duterte, Malawi, Philippines
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook