Ecoutez Radio Sputnik
    «Direct, franc et pragmatique»: Macron sur sa rencontre avec Trump et sur les thèmes-clés

    «Direct, franc et pragmatique»: Macron sur sa rencontre avec Trump et sur les thèmes-clés

    Jonathan Ernst
    International
    URL courte
    8111

    Saluant le caractère «franc» et «pragmatique» de la discussion avec le Président américain Trump, Emmanuel Macron a confirmé avoir abordé des questions politiques importantes, notamment la crise syrienne et la lutte antiterroriste. Le renforcement de la coopération avec les États-Unis visant à lutter contre Daech pourrait également être envisagé.

    Diverses questions politiques étaient au cœur de la discussion entre le Président français Emmanuel Macron et son homologue américain Donald Trump lors de leur première rencontre à Bruxelles en marge d'un mini-sommet de l'Otan consacré aux crises internationales ainsi qu'à l'accord international sur le climat.

    À l'issue de la rencontre, le chef d'État français a fait part d'un « long échange » qui était, selon lui, « extrêmement direct et très franc ».

    « Je dirais que le cœur de nos échanges fut le pragmatisme. Donc il y a des sujets sur lesquels nous n'avons pas forcement la même lecture, […] mais nous avons pu échanger de manière extrêmement directe avec une volonté affichée de renforcer notre partenariat et notre coopération en matière de lutte contre le terrorisme », a-t-il déclaré lors du point de presse en saluant l'initiative de Washington prônant la lutte contre le financement du terrorisme.

    Un autre sujet crucial de la discussion entre les chefs d'État était la crise syrienne.

    « Mon souhait est que nous puissions ensemble réussir à associer toutes les parties prenantes de ce conflit pour construire une feuille de route diplomatique inclusive et je crois qu'il [Donald Trump, ndlr] partage cette vue », a affirmé le Président français cité par l'agence Reuters.

    Évoquant les questions de l'accord international sur le climat conclu en décembre 2015, Emmanuel Macron a annoncé qu'il respectait la position de son homologue américain. Cependant, il n'a pas manqué d'indiquer l'importance de ces accords pour Paris ainsi que « l'importance de ces engagements pour la communauté internationale ».

    Commentant par la suite cette rencontre, Emmanuel Macron a rappelé que ce sommet de l'Otan était « l'occasion d'une première rencontre » pour les deux chefs d'État et qu'il était « très heureux de pouvoir, ensemble, échanger beaucoup de choses ».

    Le sommet de l'Alliance atlantique se tient le 25 mai dans la capitale belge. Deux sujets principaux ont été inscrits à son ordre du jour: la lutte contre le terrorisme et la répartition du fardeau financier entre les pays membres de l'Otan.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Score 1 à 0: Macron remporte la «bataille des poignées de main» contre Trump (Vidéo)
    Poutine et Macron discuteront «les points douloureux» de la politique internationale
    Macron et Erdogan réfléchissent à une possible sortie de l'impasse turco-européenne
    Sondage: Macron aurait sa majorité à l’Assemblée nationale
    Tags:
    négociations, rencontre, dialogue, dialogue politique, crise, attentat, terrorisme, Emmanuel Macron, Donald Trump, France, États-Unis, Belgique, Bruxelles
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik