International
URL courte
Attentat de Manchester (mai 2017) (59)
24317
S'abonner

Alors que la police britannique continue d’enquêter sur l’acte terroriste commis à Manchester le 22 mai, des médias relèvent de plus en plus de détails sur l’incident. Salman Abedi s’était préparé depuis au moins un an pour commettre son attaque meurtrière.

Il y a 12 mois, Salman Abedi a ouvert un compte bancaire qui est demeuré inactif jusqu'à ce qu'il achète les clous et les vis nécessaires pour confectionner un engin explosif, annonce The Times.

Le journal note que le terroriste aurait visité au moins deux magasins de bricolage afin de se procurer les matériaux qu'il a utilisés pour fabriquer la bombe artisanal qui a tué lundi 22 personnes et blessé une centaine à Manchester Arena.

Selon le Daily Telegraph, Salman Abedi aurait confectionné une deuxième bombe et l'aurait remise à un groupe djihadiste. Plus tôt, les enquêteurs ont découvert un atelier de fabrication d'explosifs au domicile de l'auteur présumé de l'attentat de Manchester.

Par ailleurs, la bombe confectionnée par le terroriste de Manchester était « un dispositif explosif classique utilisé par les terroristes », a déclaré jeudi à l'agence Associated Press Michael McCaul, président de la commission sur la sécurité intérieure de la Chambre des représentants américaine, qui a en outre noté que des engins explosifs similaires avaient été utilisés lors des attaques de Paris en 2015 et de Bruxelles en 2016.

L'attentat à Manchester est la deuxième attaque terroriste en Grande-Bretagne en deux mois. Un attentat-suicide a été perpétré lundi soir à la Manchester Arena pendant un concert de la chanteuse américaine Ariana Grande. Le groupe terroriste Daech a revendiqué l'attaque, qui a fait 22 morts et environ 120 blessés, dont 59 sont toujours hospitalisés. Parmi les morts et les blessés figurent des enfants.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Attentat de Manchester (mai 2017) (59)

Lire aussi:

Indigné, Trump exige une enquête sur les fuites de données sur l'attentat de Manchester
Istanbul-Düsseldorf-Manchester, des médias dévoilent le parcours du kamikaze de Manchester
Les démineurs et la police britannique interviennent à Manchester
«Étrange et dangereux»: que sait-on de la vie du terroriste de Manchester
Tags:
bombe artisanale, attentat, Salman Abedi, Manchester, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook