Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump a bousculé le Premier ministre du Monténégro Duško Marković

    Trump bouscule le PM monténégrin: la recette du «America first»?

    © REUTERS/ Kevin Coombs
    International
    URL courte
    454699327

    Lors d’un shooting au sommet de l’Otan à Bruxelles, le chef d’État américain Donald Trump a bousculé le Premier ministre du Monténégro Duško Marković pour apparaître au premier rang. Un geste qui en dit long sur le sens du tact du nouveau Président et qui n’a pas manqué d’ameuter la twittosphère…

    Le porte-parole de la Maison-Blanche Sean Spicer s'est exprimé sur l'incident hautement embarrassant qui s'est produit entre le Président américain Donald Trump et le Premier ministre monténégrin Duško Marković pendant le sommet de l'Otan à Bruxelles.

    Lors de la prise de photos au cours d'une visite du nouveau quartier général de l'Otan, M. Trump a brusquement repoussé M. Marković qui était devant lui. La vidéo de l'incident a été rapidement diffusée sur la Toile et a provoqué les réactions de plusieurs internautes, qui ne se sont pas fait prier pour réagir:

    « Je viens de voir Trump secouer la main de Macron et pousser Marković. Mon Dieu! J'ai tellement honte de notre Président de basse-classe ridicule », a écrit un utilisateur de Twitter.

    « Marković fait preuve de bienveillance face à cela, ce qui fait paraître le comportement grossier de Trump encore pire », remarque une autre internaute.

    Un des utilisateurs de la Toile a même résumé ainsi la présidence de Trump:

    « Trump: jour 125
    Sermonne les alliés de l'Otan
    Bouscule le Premier ministre Marković
    N'a pas approuvé Article 5
    Dit que "les Allemands sont méchants, très méchants"
    Devient l'objet d'une enquête du FBI
    Nombre de jours sans être une honte internationale: 0 »

    D'après le journal USA Today, Sean Spicer n'a pas vu cette vidéo. Pourtant, le porte-parole du Président américain a néanmoins précisé que la place de chaque leader de l'Otan pour le shooting avait été déterminée d'avance et a supposé que M. Trump avait tout simplement suivi le schéma préétabli.

    À son tour, le Premier ministre du Monténégro a affirmé que cet incident était sans importance et qu'il était « naturel que le Président des États-Unis soit au premier rang ».

    « Je n'ai vraiment pas fait attention à cela. J'ai seulement vu la réaction sur les réseaux sociaux », a déclaré M. Marković.

    Jeudi 25 mai, les chefs d'États et des gouvernements de l'Alliance atlantique ont tenu à Bruxelles un sommet consacré aux demandes des États-Unis. Lors du sommet, les leaders de l'Otan ont décidé d'élargir le soutien de l'Alliance à la coalition internationale anti-Daech dirigée par les États-Unis, ainsi que d'adopter des plans nationaux sur l'augmentation des dépenses militaires.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

     

    Lire aussi:

    De candidat à Président, les positions de Trump face à l’Otan
    Indigné, Trump exige une enquête sur les fuites de données sur l'attentat de Manchester
    Déjà vu: les enjeux de la récente visite de Trump en Arabie saoudite
    Trump fantôme et le Pape François triste: un rendez-vous qui a déchaîné le Net
    Tags:
    premier ministre, président, incident, sommet, Monténégro, Bruxelles, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik