International
URL courte
39294
S'abonner

Dans la ville éternelle, même les footballeurs passent pour des saints.

Pendant que son père rencontrait le pape François au Vatican, Ivanka Trump est partie à la découverte des curiosités de la ville éternelle et de sa cuisine. Or, elle est tombée sur un «saint»…

La visite d'un restaurant, « Le cave di Sant'Ignazio », ne s'est pas passée sans un léger imbroglio.

Selon le site FourFourTwo, contemplant une photo accrochée au mur, Ivanka, visiblement pas très branchée foot, a pris pour un saint la légende du club de football italien la Lazio Rome des années 1970, Giorgio Chinaglia.

« De quel saint s'agit-il? », a-t-elle demandé au propriétaire.

« Ce n'est pas un saint, mais un grand champion de la Lazio », a-t-il répondu.

L'attaquant Giorgio Chinaglia, une des plus grandes icônes de l'histoire de la Lazio, s'est produit dans le club de la capitale entre 1969 et 1976 et a marqué 140 buts dans 263 apparitions sous ses couleurs.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Ivanka Trump bientôt mariée à un Saoudien?
Ivanka Trump accusée de «faux féminisme»
Quand la politique étrangère US obéit aux projets d'affaires d'Ivanka Trump
«Une catastrophe pour la France»: un chef des urgences évoque un possible reconfinement
Tags:
footballeur, saint, confusion, Ivanka Trump, Donald Trump, Pape François, Vatican, Rome
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook