Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump

    Trump promet de résoudre le «gros problème» que représente la Corée du Nord

    © REUTERS / Joshua Roberts
    International
    URL courte
    21326
    S'abonner

    Le Président américain Donald Trump a déclaré vendredi que la Corée du Nord était un «gros problème», mais, a-t-il du même souffle rassuré le Premier ministre japonais Shinzo Abe, il sera résolu.

    La rencontre entre les dirigeants américain et japonais s'est déroulée peu avant le début du sommet des G7 en Sicile, qui doit notamment examiner la question de la Corée du Nord, suite à sa série de tirs de missiles balistiques.

    « Cela nous préoccupe beaucoup… C'est un gros problème, c'est un problème mondial et il sera résolu. Un jour, il sera résolu. Vous pouvez parier là-dessus », a déclaré M. Trump.

    Auparavant, les États-Unis ont affirmé qu'ils étaient prêts à dialoguer avec Pyongyang mais à condition que ce dernier cesse ses essais nucléaires et de missiles.

    Préoccupées par les derniers tirs de missile balistique par Pyongyang, les forces navales des États-Unis ont procédé au déploiement du porte-avions USS Ronald Reagan près de la péninsule coréenne qui a rejoint le Carl Vinson, tous deux faisant partie des 10 porte-avions géants de la marine américaine.

    La Corée du Nord a réalisé le 21 mai un nouveau tir de missile de moyenne portée. Un projectile a été lancé à partir d'un endroit situé près de Pukchang, précise un communiqué de l'état-major interarmes sud-coréen. Selon l'armée sud-coréenne, le missile a effectué un vol de 500 km et aurait fini sa course dans la mer du Japon. Un responsable de la Maison-Blanche a de son côté affirmé que Pyongyang avait tiré un « missile balistique de moyenne portée ».

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Des élus américains proposent d'interdire le tourisme en Corée du Nord
    Sous-marins US au large de la Corée du Nord: Trump a informé Duterte
    La Chine a demandé aux USA 100 jours pour faire pression sur la Corée du Nord
    Tags:
    problèmes, Donald Trump, États-Unis, Japon, Corée du Nord
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik