International
URL courte
16533
S'abonner

Les frappes de la coalition anti-Daech dirigée par Washington ont fait 35 morts parmi les civils dans l'est de la Syrie, relatent les médias locaux.

Au moins 35 civils ont trouvé la mort dans les frappes aériennes conduites par la coalition antiterroriste contre la ville d'Al Mayadine dans l'est de la Syrie, a annoncé l'agence gouvernementale SANA.

Les raids ont également fait "des dizaines de blessés", affirme l'agence. Selon ses sources, les raids de la coalition ont pris pour cible le marché de la ville et un bâtiment de quatre étages, qui a été totalement détruit dans les frappes.

Un porte-parole de la coalition a déclaré que celle-ci avait effectué des bombardements jeudi et vendredi dans la zone d'Al Mayadine et que leurs résultats étaient en cours d'évaluation.

Le 18 mai dernier, la coalition dirigée par les États-Unis a frappé les milices pro-Assad dans la zone d'At Tanf, à proximité de la frontière avec l'Irak et la Jordanie. Selon le commandement de la coalition, les unités attaquées « présentaient une menace pour les forces américaines et leurs partenaires sur le terrain ».

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

 

Lire aussi:

Syrie: avec moins d’avions, la Russie fait 4 fois plus de raids que la coalition
Frappe en Syrie: les USA précisent le nombre de victimes
Syrie: cinq morts dans une frappe de la coalition
Une voiture fonce sur une terrasse en centre-ville de Fontainebleau, plusieurs blessés
Tags:
Syrie, coalition anti-Daech, frappe aérienne, civils
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook