International
URL courte
4160
S'abonner

Un sondage de Fox News affirmant que 64% des Américains considèrent la Russie comme un ennemi des États-Unis confirme le fait que les citoyens américains sont victimes des mensonges répandus par les «dirigeants politiques et financiers américains», a déclaré une députée russe.

Un nouveau sondage de Fox News, effectué du 21 au 23 mai, conclut que plus de 70 % des Américains croient que le Président Donald Trump considère la Russie comme un allié, tandis que 64 % considèrent Moscou comme un des ennemis de Washington. L'enquête a été menée auprès d'un million d'électeurs inscrits, avec une marge d'erreur de 3 %.

Le vice-Président de la Douma russe Irina Iarovaïa a commenté ainsi les résultats du sondage de Fox News:

« Les États-Unis ont le plus grand déficit public interne et externe de la vérité dans le monde. Ce sont des mensonges programmés dont le but est d'entretenir une attitude négative à l'égard de la Russie », a déclaré le vice-Président.

Selon elle, la conscience des citoyens américains et l'histoire des États-Unis manquent déjà de connaissances concernant le rôle de la Russie dans la victoire sur le fascisme, et on voile maintenant des informations sur le rôle de Moscou dans la protection du monde contre le terrorisme.

« Non seulement parce qu'ils veulent s'attribuer, selon la manière américaine habituelle, tout le mérite, mais aussi pour mener sans entraves une guerre froide contre notre pays. Une guerre psychologique et une cyberguerre ne sont possibles que sur la base de manipulations mentales. Et les premières victimes des mensonges des dirigeants politiques et financiers américains sont, bien sûr, les Américains eux-mêmes », a-t-elle conclut.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

«Liens avec la Russie»: au tour du gendre de Trump d’être dans le viseur du FBI
La lutte contre la Russie se «substitue au réel combat contre le terrorisme»
Lutte antiterroriste: l'UE «en retard de 10 ans» par rapport à la Russie
Le «pont de Poutine» relie les investisseurs européens à la Russie
Tags:
campagne médiatique, médias mainstream, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook