International
URL courte
12327
S'abonner

Accusant les autorités estoniennes d’hétéronomie et de courte vue, la présidente de la commission de la Chambre civile de la Russie Elena Soutormina a supposé que la décision d’expulser les diplomates russes aurait pu être dictée par Washington.

Critiquant la décision de Tallinn d'expulser deux diplomates russes, la présidente de la commission de la Chambre civile de la Russie Elena Soutormina a estimé qu'on pourrait y voir la main de Washington.

« Les autorités estoniennes ont pris la décision d'expulser des diplomates russes de leur territoire prouvant ce faisant leur courte-vue et l'hétéronomie estonienne. Je ne pense pas qu'elles ont pris cette décision elles-mêmes. On a l'impression qu'elle a été dictée par les tuteurs américains pour qui de telles provocations sont un mécanisme d'information standardisé, du moins en ce qui concerne son ancienne administration », a-t-elle relaté à Sputnik, ajoutant que « Moscou devait réagir à de telles attaques » et que « la réaction du ministère des Affaires étrangères ne devrait pas se faire attendre ».

Vendredi, le site local Delfi a signalé qu'un ordre d'expulsion d'Estonie de deux diplomates russes, Dmitri Kazennov et Andrei Sourgaev, avait été diffusé. Comme la secrétaire de presse du ministère estonien des Affaires étrangères, Sandra Kamilova, l'a indiqué à Delfi, le ministère du pays a confirmé les informations en question mais se refuse à tout commentaire.

Le ministère russe des Affaires étrangères a fustigé cette décision, la qualifiant d'acte hostile et infondé et prévenant qu'il ne restera pas sans réponse.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

Estonie: manœuvres militaires de l’Otan non loin de la frontière russe
Estonie: protégeons l’UE, détruisons les barrages de castors à la frontière russe
Estonie: le pays avancerait-il vers un «estexit»?
Macron a appelé Poutine pour discuter du vaccin russe contre le Covid-19 et de la Biélorussie
Tags:
diplomates, expulsions, Tallinn, Washington (Etat), Estonie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook