International
URL courte
Situation en Syrie (printemps 2017) (181)
301110
S'abonner

Les militaires de l’armée russe prennent des mesures pour empêcher la sortie des terroristes de leur fief en Syrie, Raqqa, en surveillant la situation à l’aide de drones.

À Raqqa, le commandement des troupes kurdes (Forces démocratiques syriennes) et les dirigeants des groupes terroristes liés à Daech ont convenu d'ouvrir le couloir sud pour quitter en sécurité la ville de Raqqa, à condition qu'ils soient dirigés vers Palmyre, a déclaré à Sputnik une source au sein du ministère russe de la Défense.

Après avoir reçu ces informations, les déploiements russes en Syrie ont pris des mesures pour empêcher la sortie des terroristes dans la direction sud.

« Tous types de renseignement ont été renforcés afin de suivre la situation de près. Les drones de renseignement russes surveillent les voies de sortie possibles des terroristes 24 heures sur 24 », a-t-il souligné.

Les avions et les hélicoptères russes ainsi que des unités d'opérations spéciales sont actuellement impliqués dans la lutte contre les groupes terroristes dans la région.

La source a en outre indiqué que le 25 mai l'aviation russe a détruit 32 pick-ups et a abattu 120 membres de Daech se dirigeant de Raqqa vers Palmyre.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Situation en Syrie (printemps 2017) (181)

Lire aussi:

Prochaine opération Turque en Syrie: les Kurdes placent leur espoir dans la coalition
Syrie: avec moins d’avions, la Russie fait 4 fois plus de raids que la coalition
Les USA tuent plus de civils que de terroristes en Syrie
Une syndicaliste policière s’en prend en direct au patron de BFM TV, accusant la chaîne de «mensonge»
Tags:
drone, Palmyre, Raqqa, Syrie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook