International
URL courte
341146
S'abonner

Les dirigeants des pays-membres du G7 appellent la Corée du Nord à abandonner ses essais d’armes nucléaires et de missiles balistiques.

À l'issue du sommet du G7 de Taormine, en Italie, les dirigeants des États-membres ont estimé que le problème des missiles et des programmes nucléaires de la Corée du Nord demeurait une priorité pour la communauté internationale:

« La Corée du Nord est devenue une question d'importance capitale dans l'agenda mondial. Les menaces qu'elle pose de plus en plus pour la paix et la stabilité ont atteint un nouveau niveau », indique le texte de la déclaration finale adoptée samedi à l'issue du sommet de deux jours.

Les membres du G7 ont également souligné l'importance du respect des résolutions du Conseil de sécurité des Nations Unies et exhorté Pyongyang à abandonner les essais d'armes nucléaires et de missiles balistiques en menaçant de renforcer les sanctions nord-coréennes.

Le sujet nord-coréen a été également abordé lors de la rencontre bilatérale entre le Premier ministre japonais Shinzo Abe et le Président américain Donald Trump. En particulier, le dirigeant américain a déclaré que la Corée du Nord était un « gros problème », mais a également assuré qu'il serait résolu.

La Corée du Nord a réalisé le 21 mai un nouveau tir de missile de moyenne portée. Un projectile a été lancé à partir d'un endroit situé près de Pukchang, précise un communiqué de l'état-major interarmes sud-coréen. Selon l'armée sud-coréenne, le missile a effectué un vol de 500 km et aurait fini sa course dans la mer du Japon. Un responsable de la Maison-Blanche a de son côté affirmé que Pyongyang avait tiré un « missile balistique de moyenne portée ».

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Corée du Nord: Moscou et Pékin prônent des mesures n'excluant pas un règlement politique
Pékin et Moscou s’élèvent contre l’installation des systèmes US THAAD en Corée du Sud
Tir de sommation de Séoul sur un «objet non identifié» provenant de Corée du Nord
Un épidémiologiste de l’Institut Pasteur met en garde la France
Tags:
menace nord-coréenne, déclaration, sommet, G7, Péninsule de Corée, Corée du Nord
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook