Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump

    Trump envisage de créer un «centre de crise» anti-intox

    © AP Photo / Andrew Harnik
    International
    URL courte
    10202
    S'abonner

    Face à la soi-disant «crise russe» qui prend de l’ampleur au sein du gouvernement américain, Donald Trump et ses conseillers les plus proches comptent désormais former un comité spécial visant à contrer la propagation de toute désinformation à cet égard.

    Au retour de sa première tournée internationale, Donald Trump envisage de créer rapidement un « centre de crise » spécial en vue de contrer les fuites d'information depuis la Maison-Blanche, y compris celles concernant ses liens présumés avec la Russie, relate le journal The Washington Post.

    « La Maison-Blanche compte lutter désormais beaucoup plus radicalement contre les dénonciations, qui refont périodiquement surface, sur les liens présumés des conseillers de Trump avec la Russie, y compris ceux de son beau-fils, Jared Kushner », indique le quotidien qui cite « plusieurs conseillers et partisans du Président ».

    Connu pour leur attitude pour le moins critique envers l'administration actuelle, poursuit le journal, « Trump et ses conseillers envisagent ainsi de contrer la crise russe en pleine expansion qu'on observe de nos jours et qui fait peser une menace sur sa présidence ».

    Ainsi, le journal suppose que le Président se déplace à l'avenir plus souvent à l'intérieur du pays pour s'entretenir directement avec les Américains, comme il l'a fait lors de sa campagne présidentielle. Tout cela pourrait avoir un impact considérable sur la fréquence et la nature de ses conférences de presse et réduire en l'occurrence le rôle joué par le porte-parole de la Maison-Blanche, Sean Spicer.

    Pour rappel, les suspicions de liens entre des proches de Donald Trump et des personnalités russes ont déclenché une véritable tempête politique à Washington. Depuis le début l'affaire, Donald Trump a toujours nié tous liens avec Moscou et qualifié l'enquête du FBI et celles menées par le Congrès de « chasse aux sorcières », reconnaissant toutefois qu'il ne pouvait parler que pour lui-même.

    Moscou considère comme absurdes les affirmations concernant les liens de la famille Trump avec la Russie.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Un conseiller de Trump commente la création d’un canal secret avec le Kremlin
    Match revanche de bras de fer: Macron tient plus que bon face à Trump (vidéo)
    Le comité sénatorial du renseignement US exige tous les documents de la campagne de Trump
    Tags:
    faux, désinformation, Donald Trump, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik