International
URL courte
20389
S'abonner

Angela Merkel y est allée d’une déclaration sensationnelle au terme du sommet du G7 qui se tenait cette fin de semaine à Taormina, en Sicile. Selon la chancelière, face aux derniers changements dans la politique mondiale, l’Europe ne peut désormais plus s’en remettre aux autres.

Selon la chancelière allemande Angela Merkel, l'Europe ne peut plus compter sur les autres et devrait prendre son propre destin en main.

« Ces temps où l'on pouvait compter sur les autres sont révolus. C'est ce dont j'ai pris conscience au cours des derniers jours… Nous, Européens, devons vraiment prendre notre destin en main! », a déclaré Mme Merkel citée par le tabloïd Bild.

Cette déclaration a été provoquée semble-t-il par les derniers changements politiques dans le monde, notamment l'arrivée au pouvoir de Donald Trump et la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne.

Précisant que les États-Unis et la Grande-Bretagne devaient garder des relations amicales, Angela Merkel a de son côté accordé une importance particulière au fait d'entretenir de bonnes relations avec le nouveau Président de la France, Emmanuel Macron.

Pour la première fois de son histoire, l'unité du G7 s'est brisée samedi à Taormina sur la question cruciale du climat, face à un Donald Trump plus résolu que jamais à jouer sa partition.

En dépit des pressions répétées des Européens (Allemagne, France, Italie, Grande-Bretagne et Union européenne), du Canada et du Japon, M. Trump est resté de marbre.

Au terme du G7, Merkel en conclut que l’Europe doit prendre son destin en main
© Sputnik
Au terme du G7, Merkel en conclut que l’Europe doit prendre son destin en main

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Une protestation massive contre le G7 dérape à Taormina
Les pays du G7 reconnaissent l’importance du dialogue avec la Russie
La France rappelle ses ambassadeurs à Washington et Canberra pour consultations
Zemmour détourné en Zob: une présentatrice de France Inter se moque et provoque un tollé
Tags:
Allemagne, Europe, Angela Merkel, Donald Trump, Union européenne (UE), sommet du G7 de 2017
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook