International
URL courte
13519
S'abonner

Lors de sa première tournée à l'étranger, Donald Trump a fait montre de ses dons de négociateur en atteignant les objectifs qu'il a fixés pour son pays dans le domaine de la politique extérieure en montrant qui est le véritable maître de l'Otan, estime l'expert russe Andreï Sidorov.

Le voyage de Donald Trump en Europe et au Proche-Orient peut être considéré dans son ensemble comme un succès, étant donné que le chef de la Maison-Blanche est parvenu à atteindre ses objectifs, estime Andreï Sidorov, analyste de la faculté de politique mondiale à l'Université de Moscou.

« Ce voyage a été un grand succès du point de vue de la politique extérieure et intérieure. Trump, comme il l'a promis, s'est montré un négociateur expérimenté, capable de négocier des conditions particulières », a indiqué l'expert à Sputnik.

Quant aux pays du Proche-Orient, le Président est rentré, selon l'expert, « en vainqueur », parce qu'il a réussi à rétablir les relations avec Israël, un allié traditionnel des États-Unis, après qu'elles s'étaient considérablement dégradées sous la présidence Obama.

En ce qui concerne les rapports avec les pays européens membres de l'Otan, Trump a réussi à leur faire accepter l'augmentation des dépenses militaires dont il avait beaucoup parlé depuis sa campagne électorale.

« En Europe, Trump a montré qui était le véritable maître de l'Otan, qu'il déterminait la politique de l'Otan», a conclu l'expert.

Dimanche 28 mai, le Président américain est rentré aux États-Unis de son premier déplacement à l'étranger, qui a duré sept jours. Après avoir visité l'Arabie Saoudite, Israël et le Vatican, Donald Trump s'est rendu à Bruxelles pour participer au sommet de l'Otan. Le Président a fini son voyage en Sicile où s'est tenu le sommet du G7.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Quand Griveaux expliquait à Fillon comment être un candidat exemplaire - vidéo
«Le pire scénario»: le Kremlin répond à la menace d’Ankara d'entamer une opération militaire à Idlib
Mécontent des négociations avec Moscou, Erdogan se dit prêt à lancer une opération militaire à Idlib
Voici pourquoi il ne faut jamais conserver les œufs dans la porte d’un réfrigérateur
Tags:
OTAN, G7, Pape François, Donald Trump, Bruxelles, Vatican, Sicile, Israël, Proche-Orient, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook