International
URL courte
44880
S'abonner

La diplomatie russe a attiré l'attention des USA et de l'Otan sur le fait qu'une aviation non-identifiée fournissait constamment des armes au djihadiste de Daech en Afghanistan malgré la présence des militaires américains et otaniens dans ce pays.

Le ministère russe des Affaires étrangères a publié mardi 30 mai un communiqué dans lequel il interroge les États-Unis et l'Otan sur l'appartenance des avions non-identifiés qui fournissent des armes et d'autres matériels militaires aux combattants de Daech en Afghanistan.

En particulier, le ministère se réfère aux autorités de la province afghane de Djôzdjân, selon lesquelles des avions non-identifiés ont parachuté à plusieurs reprises, au mois de mai, des caisses d'armes et de munitions aux terroristes dans les provinces de Fâryâb, de Sar-é Pol et de Djôzdjân, dans le nord du pays.

En outre, des hélicoptères sans signes distinctifs ont été repérés dans la province de Ghazni, dans le sud-est du pays, dans des zones contrôlées par les terroristes dans les districts de Waghaz et de Khogyani.

Pourtant, le secrétaire général de l'Otan Jens Stoltenberg ainsi que le directeur de l'Agence américaine du renseignement de la défense (DIA) Vincent Stewart ont déclaré n'avoir aucune preuve de cela, ce qui semble, selon le ministère russe, très bizarre vu la présence des forces américaines et otaniennes dans le pays.

« À cet égard, une question vient naturellement aux représentants susmentionnés de l'Otan et des États-Unis : connaissent-ils l'appartenance des avions non identifiés dans le ciel de l'Afghanistan, un pays qui depuis plus de 15 ans abrite des militaires des États-Unis […] ? », s'interroge le ministère.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Covid-19: Boris Johnson transféré aux soins intensifs
Plus de 800 morts dus au Covid-19 en France en 24h - vidéo
La Russie a élaboré un schéma de traitement en cas de forme grave du Covid-19
Didier Raoult: «Il faut que l’exécutif se garde de faire de la médecine à notre place»
Tags:
avions, OTAN, Etat islamique, Afghanistan, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook