Ecoutez Radio Sputnik
    Police de Manchester

    Attentat de Manchester: un suspect arrêté voulait devenir pilote

    © AFP 2019 Oli SCARFF
    International
    URL courte
    Attentat de Manchester (mai 2017) (59)
    540
    S'abonner

    Lundi la police britannique a arrêté un Libyen à Shoreham-by-Sea, dans le comté de West-Sussex, dans le cadre de l’enquête sur l’attentat de Manchester. Il est suspecté d’avoir violé la loi sur le terrorisme.

    Au Royaume-Uni, la police a interpelléun suspect en lien avec l'attentat de Manchester, Alaedeen Sicri, âgé de 23 ans, a été appréhendé à Shoreham-by-Sea, dans le comté de West-Sussex, pour violation des lois antiterroristes.

    Le jeune homme, d'origine libyenne, est venu dans le pays il y a cinq ans afin d'étudier pour devenir pilote.

    « Il avait toujours l'air élégant en uniforme de pilote (…) il a vécu ici après avoir fini ses études, mais je pense qu'il n'y avait pas de travail pour lui », a expliqué au Sun l'ex-propriétaire de l'appartement où Sicri a séjourné il y a deux ans.

    Selon elle, le jeune homme était très « tranquille et gentil ». Il priait chaque jour, mais il ne semblait pas être trop religieux. Les voisins de Sicri ont également confirmé qu'il avait fait des études et qu'il était très fier d'être pilote.

    L'attentat à Manchester est la deuxième attaque terroriste en Grande-Bretagne en l'espace de deux mois. Un attentat-suicide a été perpétré le 22 mai à la Manchester Arena pendant un concert de la chanteuse américaine Ariana Grande.

    Le commando-suicide présumé, Salman Abedi, âgé de 22 ans, était un fils de réfugiés libyens, né au Royaume-Uni. L'an passé, il s'est rendu plusieurs fois dans sa patrie d'origine, ainsi que d'autres pays.

    D'après les médias qui se réfèrent aux services secrets, Abedi avait des liens évidents avec la nébuleuse terroriste Al-Qaïda et d'autres mouvements radicaux.

    Le groupe terroriste Daech a revendiqué l'attaque qui a fait 22 morts, dont 12 enfants, ainsi que plus d'une centaine de blessés. 64 blessés sont toujours hospitalisés. Neuf personnes sont toujours portées disparues.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Attentat de Manchester (mai 2017) (59)

    Lire aussi:

    Attentat de Manchester: la police publie des photos du kamikaze présumé
    Arrêté en Libye, le frère cadet du kamikaze de Manchester préparait un attentat
    L’auteur de l’attentat de Manchester aurait été soumis à un «lavage de cerveau» en GB
    Tags:
    attentat suicide, suspect, arrestation, attentat, terrorisme, Manchester, Libye, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik