International
URL courte
8270
S'abonner

Le déploiement non-signalé de quatre batteries additionnelles de systèmes THAAD en Corée du Sud a «scandalisé» Séoul et n’a pas tardé à provoquer l’inquiétude du Pékin. Quid de la réaction de Washington?

Le président sud-coréen Moon Jae-in a fait savoir mardi qu'il avait ordonné une enquête sur le déploiement non signalé à son administration de quatre batteries anti-missile THAAD de conception américaine.

Son porte-parole a précisé que le nouveau président, investi le 10 mai, avait été « scandalisé » en découvrant que ces quatre batteries additionnelles, en plus des deux autres déployées avant son élection, avaient été installées sans que lui-même ni la population n'en aient été informés.

Négocié entre l'administration précédente et les Etats-Unis, le déploiement de ces missiles anti-missile THAAD est censé répondre à la menace balistique nord-coréenne.

Leur installation en mars dans la région de Seongju (sud-ouest) a provoqué l'inquiétude de Pékin, qui redoute que les systèmes de radar dont sont équipés ces systèmes d'interception de missiles en haute altitude ne servent aussi à surveiller les mouvements de troupes ou les systèmes de missiles en Chine.

Un 3e porte-avions US dans le Pacifique pour dissuader la Corée du Nord
© REUTERS / Sean M. Castellano/Courtesy U.S. Navy
Au cours de la campagne électorale, Moon Jae-in s'est prononcé pour un examen parlementaire du déploiement du système Terminal High Altitude Area Defense (THAAD).

Yoon Young-chan, le porte-parole de la Maison-Bleue, le siège de la présidence sud-coréenne, a souligné que le déploiement de ces quatre batteries supplémentaires n'avait pas été porté à la connaissance de la nouvelle administration présidentielle.

Aucun commentaire n'a pu être obtenu auprès de l'état-major des forces américaines en Corée du Sud ou de l'armée sud-coréenne.

Quelque 28 500 soldats américains sont stationnés en Corée du Sud en vertu du traité de défense mutuelle qui lie Séoul et Washington depuis la fin de la guerre de Corée (1950-1953).

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Séoul veut régler le dossier THAAD en coopération avec les USA et la Chine
THAAD, «femmes de réconfort»: la tâche du Président sud-coréen n’est ni facile ni simple
Pékin exige la «fin immédiate» du déploiement du THAAD en Corée du Sud
Une rixe d’une rare violence filmée en pleine rue à Fleury-Mérogis – vidéo
Tags:
défense, système antimissile THAAD, États-Unis, Corée du Sud
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook