Ecoutez Radio Sputnik
    Ministère des Affaires étrangères de la Fédération de Russie

    La Russie expulse cinq diplomates moldaves en réponse aux actions similaires de Chisinau

    © Sputnik . Maxim Blinov
    International
    URL courte
    13430

    En réponse à l’expulsion de diplomates russes de Moldavie, la Russie a ordonné à cinq employés de la mission diplomatique moldave à Moscou de quitter le pays dans les trois jours à venir, annonce le ministère russe des Affaires étrangères.

    Selon un communiqué publié mercredi 31 mai par le ministère russe des Affaires étrangères, la Russie a décidé d'expulser cinq diplomates moldaves en réponse aux actions similaires de Chisinau.

    « Le 31 mai, le ministre-conseiller de l'ambassade de la République de Moldavie en Fédération de Russie Nicolai Mynya a été convié au ministère russe des Affaires étrangères, où il a reçu la note qui déclare, en réponse à l'expulsion de cinq diplomates russes de Chisinau le 29 mai, cinq employés de la mission diplomatique moldave à Moscou personae non gratae, personnes sommées de quitter le territoire de la Fédération de Russie dans les trois jours », indique le document.

    En même temps, Moscou espère que les autorités moldaves prendront conscience du fait que leurs actions sont « contre-productives » et vont à l'encontre des « principes de partenariat et de confiance mutuelle ».

    À son tour, le Président du pays Igor Dodon a regretté l'irresponsabilité du gouvernement qui a conduit à l'expulsion des diplomates moldaves.

    « Les relations diplomatiques entre la Moldavie et la Russie, qui comptent 25 ans d’histoire, sont pour la première fois au bord du précipice. Telles sont les conséquences des décisions et des actions irresponsables du gouvernement moldave et de la majorité parlementaire qui ne sont pas dans l'intérêt du peuple, mais suivent les intérêts géopolitiques des superviseurs occidentaux », a-t-il déclaré.

    L'ambassade de Russie en Moldavie a reçu lundi une note annonçant que cinq diplomates russes devaient quitter le pays. Selon le Premier ministre moldave Pavel Filip, cette décision du gouvernement repose sur les données fournies par les services secrets du pays. Le Président Dodon a condamné les actions de son cabinet des ministres. Il a noté que le ministre des Affaires étrangères et d'autres responsables ayant pris la décision d'expulser cinq diplomates devaient démissionner.

    D'après le vice-ministre russe des Affaires étrangères Grigori Karassine, Moscou considère l'expulsion des diplomates russes comme une provocation organisée par certaines forces moldaves pour nuire à la politique du Président Igor Dodon.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Lire aussi:

    Cinq diplomates russes déclarés personae non gratae en Moldavie
    Relations Russie-Moldavie: Dodon promet d’empêcher une détérioration
    Le vice-Premier ministre russe Rogozine proclamé persona non grata en Moldavie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik