International
URL courte
329
S'abonner

L'examen de l'affaire sur le massacre d'Odessa a été suspendu après que des membres non identifiés d'«organisations publiques» ont lancé des œufs contre le tribunal.

Des militants ont jeté des œufs sur le bâtiment du tribunal de Tchernomorsk, dans la région d'Odessa, qui examine l'affaire sur l'incendie qui s'est produit en mai 2014 dans la Maison des Syndicats à Odessa, relatent les médias ukrainiens.

Le juge a dû annoncer une pause dans les audiences en raison de l'incident, selon l'agence UNN.

Le 2 mai 2014, 48 membres et partisans du mouvement Antimaїdan ont trouvé la mort dans un incendie criminel après s'être réfugiés dans la Maison des Syndicats dans le sillage de leur confrontation avec les manifestants pro-européens.

42 personnes sont mortes d'asphyxie au monoxyde de carbone ou en sautant du bâtiment en flammes, alors que six autres ont été tuées lors des affrontements. Dans le même temps, plus de 250 personnes ont été blessées dans les heurts.

À la suite de l'enquête qui a pris fin en septembre 2014, 24 personnes ont été mises en examen. Fin 2015, un comité consultatif international créé à l'initiative du secrétaire général du Conseil de l'Europe Thorbjorn Jagland a estimé que l'enquête ukrainienne sur la tragédie d'Odessa ne répondait pas aux exigences de la Convention européenne des droits de l'homme.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Lire aussi:

Enquêter sur le massacre d'Odessa? Le Conseil de sécurité dit non à la Russie
L'Onu signale la pression sur le tribunal dans l'affaire du massacre d'Odessa
Tragédie d'Odessa: l'Onu presse Kiev d'enquêter rapidement
Tragédie d’Odessa: Poutine rappelle que les coupables n'ont toujours pas été punis
Tags:
attaque, tribunal, incendie, Maison des syndicats d'Odessa, Odessa, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik