Ecoutez Radio Sputnik
    Nord Stream 2

    Nord Stream 2 insuffisant pour satisfaire la demande de l’UE en gaz russe

    © Sputnik . Sergey Guneev
    International
    URL courte
    Gazoduc Nord Stream 2 (190)
    3222
    S'abonner

    Le taux de croissance de la demande de gaz russe dans l’Union européenne risque d’excéder les capacités du gazoduc Nord Stream 2, estime le PDG de Gazprom Alekseï Miller.

    Selon le patron de Gazprom, les capacités du gazoduc Nord Stream 2 ne suffiront pas à satisfaire la demande de l'UE en gaz russe si elle continue d' afficher les taux de croissance constatés ces 18 derniers mois.

    « Nous mettrons le gazoduc en service fin 2019. Sa mise en exploitation prendra encore deux ans et demi environ. Si le taux de croissance de la demande du gaz russe se maintient à la hauteur de ces 18 derniers mois, les capacités de Nord Stream 2 seront, à mon avis, insuffisantes pour satisfaire les besoins du marché européen », a signalé M. Miller dans le cadre du Forum économique international de Saint-Pétersbourg.

    Le projet Nord Stream 2 prévoit la construction de deux conduites du gazoduc d'une capacité totale de 55 milliards de mètres cubes par an, reliant la Russie à l'Allemagne via la mer Baltique. Le nouveau gazoduc doit suivre le tracé du pipeline déjà existant Nord Stream.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

    Dossier:
    Gazoduc Nord Stream 2 (190)

    Lire aussi:

    Nord Stream 2: Copenhague veut son droit de veto
    Nord Stream 2: Bruxelles veut renouer le dialogue avec Moscou
    La Commission européenne propose aux pays de l'UE de soutenir Nord Stream 2
    Tags:
    demande, capacités, gaz, Nord Stream 2, Union européenne (UE), Alexeï Miller, mer Baltique, Allemagne, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik