International
URL courte
402
S'abonner

Un double attentat-suicide a frappé ce vendredi 2 juin un camp des déplacés dans le nord du Cameroun. L’attaque, attribuée aux terroristes de Boko Haram, a tué au moins 4 personnes et a fait plus de 20 blessés.

Le camp des déplacés de Kolofata, une commune du Cameroun située dans la région de l'Extrême-Nord, à la frontière avec le Nigeria, a été ce vendredi 2 juin le théâtre d'un attentat sanglant.

Le double attentat-suicide a fait au moins 4 victimes, plus de 20 personnes ont été blessées, annoncent un responsable du gouvernement local et un policier, cités par Reuters.

L'attaque-suicide a été perpétrée par les terroristes du groupe djihadiste nigérien Boko Haram, fondé en 2002 par le prédicateur Mohamed Yusuf.

L'insurrection sanglante de Boko Haram a déjà fait plus de 20 000 morts au Nigeria depuis 2009 et contraint plus de 2,6 millions de personnes à quitter leur domicile pour fuir les hostilités.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

 

Lire aussi:

Trois ans après, 82 lycéennes nigérianes libérées par Boko Haram
Nigéria: le chef de Boko Haram blessé dans un bombardement
Le Nigéria confirme que le chef de Boko Haram a été blessé
Tags:
terrorisme, victimes, attentat, Boko Haram, Kolofata, Cameroun
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook