Ecoutez Radio Sputnik
    Les conservateurs pourraient perdre la majorité absolue au parlement UK

    Les conservateurs pourraient perdre la majorité absolue au parlement UK

    © AP Photo / Chris Radburn
    International
    URL courte
    Législatives anticipées au Royaume-uni (2017) (26)
    0 45

    Le Parti conservateur risque de perdre 18 sièges au parlement britannique après les élections législatives prévues pour le 8 juin. En d’autres termes, il pourrait perdre la majorité absolue au Palais de Westminster, indique la société britannique YouGov.

    Moins d'une semaine avant les élections anticipées au Royaume-Uni, la cote de popularité des conservateurs est en baisse, selon un sondage réalisé samedi 3 juin par la société YouGov. Cette dernière parle d'une perte de 18 sièges à l'institution législative suprême du Royaume-Uni.

    « Le Premier ministre Theresa May peut obtenir 308 sièges au parlement, ce qui est 18 de moins que le nombre requis pour obtenir la majorité [326 sièges sur 650, ndlr] », signale YouGov.

    Le sondage mené vendredi 2 juin par la même société a montré que le parti du Premier ministre pourrait remporter 313 sièges, ce qui est aussi insuffisant pour obtenir la majorité absolue. Suite aux élections législatives de 2015, les conservateurs avaient gagné 330 sièges et ainsi obtenu la la majorité absolue au parlement.

    En même temps, les sondages montrent que la cote de popularité du Parti travailliste est en hausse. YouGov souligne qu'ils pourraient obtenir 261 sièges à l'issue des élections, contre 257 sièges d'après l'étude réalisée la veille.

    Certains analystes expliquent cette baisse de popularité du parti au pouvoir par l'attentat de Manchester perpétré le 23 mai et ayant fait 22 morts, dont 12 enfants, ainsi que plus d'une centaine de blessés.

    Des élections générales britanniques sont prévues pour le 8 juin 2017. Lors du scrutin chacune de 650 circonscriptions électorales du Royaume-Uni élira un député à la Chambre des communes, chambre basse du parlement du pays. Les élections, initialement prévues pour mai 2020, ont été convoquées à la demande du Premier ministre conservateur Theresa May dans l'espoir d'obtenir une majorité renforcée à la Chambre des communes sur fond de Brexit.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Dossier:
    Législatives anticipées au Royaume-uni (2017) (26)

    Lire aussi:

    Grande-Bretagne: la ministre de l’Intérieur bientôt aux Finances?
    May: le Brexit coûtera à Bruxelles «plusieurs milliards de livres»
    Attentat de Londres: trois lycéens français blessés
    Des policiers armés patrouillent les plages britanniques
    Tags:
    siège, élections législatives, parlement, Parti travailliste (Royaume-Uni), Parti conservateur (Royaume-Uni), YouGov, Theresa May, Royaume-Uni
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik