Ecoutez Radio Sputnik
    La police

    Attentats de Londres: un médecin russe vient en aide aux victimes

    © REUTERS / Neil Hall
    International
    URL courte
    Deux attaques terroristes à Londres (juin 2017) (47)
    14222

    Un médecin russe était sur place et a pu porter secours aux blessés lors des attaques terroristes. Sur sa page Facebook, il décrit l’incident.

    Son hôtel était à 500 mètres des attaques: Alexeï Kashcheïev, un médecin-neurochirurgien russe, s'est retrouvé dans l'épicentre des attentats à Londres. Il a pu apporter immédiatement les premiers soins aux victimes.

    « Une masse de gens marche rapidement du côté du London Bridge. Certains pleurent. Le nombre des couples qui se tiennent fermement la main est étonnant. Le trafic est bloqué; la police et des ambulances roulent dans la direction opposée. Des hélicoptères survolent la rue. Tous les magasins et les bars ont été fermés en cinq minutes. Des client se massent dans la rue ».

    En conclusion de sa publication, le médecin appelle tout le monde à ne pas avoir peur des terroristes:

    « Je n'ai pas peur de toi du tout, terrorisme, et encore plus je te méprise. Personne — vous m'entendez — personne ne doit pas s'aviser d'avoir peur des terroristes ».

    Deux attaques terroristes ont été menées à Londres dans la nuit de samedi à dimanche, faisant sept morts et 48 blessés. Une camionnette a fauché des piétons sur le London Bridge. Ses trois occupants en sont descendus pour perpétrer des attaques au couteau dans le quartier voisin de Borough Market. Les trois assaillants ont été abattus par la police.

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

     

    Dossier:
    Deux attaques terroristes à Londres (juin 2017) (47)

    Lire aussi:

    Londres: Poutine condamne un crime «choquant par sa violence et son cynisme»
    Londres: plusieurs blessés dans un état critique
    GB: suspension de la campagne électorale suite aux attentats à Londres
    Le maire de Londres évoque une menace de nouvelles attaques
    Tags:
    médecine, premiers soins, victimes, Royaume-Uni, Londres
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik