International
URL courte
Deux attaques terroristes à Londres, juin 2017 (47)
5212
S'abonner

La police mène actuellement une opération dans le quartier de Barking, dans l'est de Londres. Un cordon policier a été établi autour d’un bâtiment résidentiel et une ambulance est déployée sur les lieux.

La chaîne britannique Sky News a annoncé une opération policière dans le quartier de Barking. Des images aériennes d'un cordon de sécurité autour d'un bâtiment résidentiel et d'une ambulance garée à l'extérieur ont été diffusées. Un témoin de l'opération a raconté à la chaîne qu'il avait entendu des coups, qui ont été décrits plus tard comme des "explosions contrôlées".

Selon le journal Standard, deux policiers ont été blessés dans l'incident et ont été emmenés à l'hôpital avec des blessures mineures. Bien que la police ait réfuté la piste terroriste, Sky News annonce que c'était une perquisition à domicile d'un des attaquants de l'attentat de Londres.

Plusieurs personnes ont été blessées mais la police réfute la piste terroriste.

​Le compte Twitter de la police décrit l'incident comme une situatoin de "perturbation".

Selon les témoignages, la police a arrêté 5 personnes, y compris des femmes portant des burqas.

Dans l'immédiat, la police n'a encore pas fait une déclaration indiquant si l'opération est liée à l'attentat de Londres.

​Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Deux attaques terroristes à Londres, juin 2017 (47)

Lire aussi:

Indignation et solidarité: la lâcheté des attaques de Londres dénoncée
Attentats de Londres: un médecin russe vient en aide aux victimes
Londres: Poutine condamne un crime «choquant par sa violence et son cynisme»
Londres: plusieurs blessés dans un état critique
Tags:
policier, opération, arrestation, Royaume-Uni, Londres
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook