International
URL courte
Deux attaques terroristes à Londres, juin 2017 (47)
9103
S'abonner

Suite à l'attaque terroriste survenue à Londres, le chef de la Maison-Blanche n'a pas manqué l'occasion de mettre en avant son décret migratoire.

Avant d'exprimer sa solidarité avec les Britanniques après l'attentat perpétré samedi à Londres, Donald Trump a de nouveau fait promotion de son décret antiterroriste dont l'exécution est toujours bloquée par la justice US.

« Nous devons être intelligents, vigilants et durs. Il faut que la justice nous rende nos droits. Nous avons besoin d'un "travel ban" pour plus de sécurité! », a écrit le Président américain sur son compte Twitter.

Ce n'est que dans un tweet suivant que M. Trump a exprimé son soutien envers le Royaume-Uni : « Quoi que les États-Unis puissent faire pour aider Londres et le Royaume-Uni, nous sommes là — NOUS SOMMES AVEC VOUS. QUE DIEU VOUS BENISSE! ».

Les réactions des internautes, comme toujours, ne se sont pas fait attendre.

​« M***e, est-ce tu instrumentalises une attaque terroriste pour promouvoir ton dégoutant agenda xénophobe ? »

​« Le seul "ban" dont nous avons besoin, c'est un propre Trump Ban »

« Tu n'es qu'un imposteur qui occupe un poste dont il n'a aucune idée »

Samedi 3 juin, trois hommes ont tué au moins sept personnes dans le quartier du London Bridge, avec une camionnette puis en menant des attaques au couteau, avant d'être abattus par les policiers.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Dossier:
Deux attaques terroristes à Londres, juin 2017 (47)

Lire aussi:

Opération policière dans le quartier Barking dans l'est de Londres: 2 policiers blessés
Indignation et solidarité: la lâcheté des attaques de Londres dénoncée
Attentats de Londres: un médecin russe vient en aide aux victimes
Londres: plusieurs blessés dans un état critique
Tags:
réseaux sociaux, réactions, attentat, Donald Trump, Londres, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook